-- -- -- / -- -- --
Nationale

Nouvelle marche des étudiants à Médéa

Nouvelle marche des étudiants à Médéa

Réagissant à la désignation d’Abdelkader Bensalah à la tête de la présidence de la République suite à la démission d’Abdelaziz Bouteflika, les étudiants des différentes facultés se sont joints au mouvement en organisant une imposante marche, ce mercredi, à travers le principal boulevard de la ville.
La marche s’est ébranlée à partir du campus du pôle universitaire, où les premiers regroupements se sont formés, en présence d’enseignants qui n’ont pas manqué de leur manifester leur solidarité d’être à leur côté et de rester mobilisés pour leur rattraper les heures de cours perdues.
La marche des étudiants a, par la suite, emprunté le boulevard de l’ALN, scandant des slogans hostiles à la désignation de Bensalah à la Présidence, refusant même la durée de 90 jours de son mandat en lui signifiant qu’il n’a même pas droit à 90 minutes. Aux cris de « Dégage, Bensalah », « les étudiants en colère », la marche des étudiants, à laquelle se sont joints des lycéens et des stagiaires des établissements de la formation professionnelle, a observé une halte de plusieurs minutes devant les grilles fermées du siège de la wilaya. « Talaba ghadhiboune, Bensalah rafidhoune » (Les étudiants en colère refusent Bensalah), « Dégage, dégage gouvernement de sabotage, tu nous mets en rage », « Liberté pour le peuple », sont, entre autres, les slogans utilisés dans les banderoles et les écriteaux portés par les étudiants. La marche a par la suite pris la direction de la faculté de droit où elle a fait fusion avec les autres étudiants pour crier ensemble leur refus de Bensalah et du système qui l’a enfanté et sur lequel il mise pour perdurer encore. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email