Nouveau barème de l'IRG: Des augmentations des retraites de 500 à 8000 DA – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Nouveau barème de l’IRG: Des augmentations des retraites de 500 à 8000 DA

Nouveau barème de l’IRG: Des augmentations des retraites de 500 à 8000 DA

Le nouveau barème de l’impôt sur le revenu total (IRG) touchera plus de 2 millions de retraités tandis que les hausses des allocations de retraites, suite à cette révision de l’impôt, seront de 500 et 8.000 dinars. C’est ce qu’a fait savoir la Caisse nationale des retraités (CNR), soulignant qu’elle a commencé à l’appliquer à partir du mois de février 2022.

L’application de ce nouveau calcul concerne les retraités dont le revenu brut dépasse les 30 000 dinars, a indiqué lundi un communiqué du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. Cela intervient conformément à l’article 31 de la loi de finances 2022, dans le cadre d’un nouveau calcul des retraites. 

La CNR a informé, dans ce contexte, l’ensemble de ses affiliés de l’application du nouveau barème, et a ajouté que l’opération de versement du reliquat du mois de janvier 2022 a été effectuée dimanche 6 février 2022. Il convient de noter que la pension du mois de février sera versée par la caisse des retraites «selon le nouveau barème», lit-on encore dans le communiqué du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. 

Concernant le montant des augmentations qui devront toucher les retraités, le chargé de gestion et directeur général par intérim de la Caisse nationale des retraites, Djafar Abdelli, a indiqué que ces augmentations mensuelles varieront entre 1 000 et 8 000 DA et s’appliqueront à 2 millions de retraités en Algérie. 

Par ailleurs, M. Abdelli a fait savoir que l’Algérie compte plus de 130 000 nouveaux retraités chaque année, soulignant que le déficit de la caisse de retraite s’élève à 700 milliards de dinars. Le responsable a indiqué que les augmentations de salaire des retraités sont inégales, précisant que les augmentations vont de 500 à 8 000 DA. 

Il a ajouté que les augmentations salariales sont estimées à 2,8 milliards de dinars par mois. Le même responsable a également souligné que la valeur totale des augmentations de pension s’élèvent à 34 milliards de dollars, rappelant que plus de 3 millions de retraités perçoivent une pension chaque mois. 

Pour rappel, la Direction générale des impôts (DGI) a dévoilé en janvier dernier, sur son site web, le nouveau barème de l’impôt sur le revenu global (IRG), révisé à la baisse, à la faveur de la loi de finances 2022. Selon la loi de finances, les revenus supérieurs à 30 000 DA et inférieurs à 42 500 DA des travailleurs handicapés moteurs, mentaux, non-voyants ou sourds-muets, ainsi que les travailleurs retraités du régime général bénéficient d’un abattement supplémentaire sur le montant de l’IRG, non cumulable avec le deuxième abattement.

 

Le bureau national de l’Organisation syndicale des retraités algériens (OSRAOSRA Organisation syndicale des retraités algériens), en attente d’agrément, continue de porter haut et fort la voix des retraités algériens et défendre leurs intérêts. Elle a menacé d’organiser une action nationale de contestation au mois de février prochain, dont la date et le lieu seront décidés ultérieurement.

L’Organisation dénonce le non-versement de la revalorisation des pensions de retraite de 2021 ainsi que le refus de la suppression de l’IRG pour les pensions moyennes. L’OSRA réitère ces revendications, à l’instar du versement immédiat de la revalorisation des pensions de retraite pour l’année 2021 ainsi que les rappels de huit mois.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email