-- -- -- / -- -- --
Sports

Neuf pays dont l’Algérie confirment leur participation

Neuf pays dont l’Algérie confirment leur participation

Neuf pays dont l’Algérie ont confirmé leur participation au premier championnat d’Afrique de Rafle (garçons et filles), prévu à Mostaganem du 24 au 30 janvier, a indiqué lundi, le secrétaire général de la Confédération africaine de rafle (CAR).

En garçons, outre l’Algérie, les autres pays sont : la Libye, Soudan, Djibouti, les Comores, Maroc, Burkina Faso, Mauritanie et Mali, alors que le tournoi des dames enregistrera seulement la présence des représentants du pays organisateur (Algérie), Libye, Djibouti, Soudan et les Comores. La compétition des dames se disputera en système championnat et celle des garçons en poules. »

L’Egypte, la Tunisie et l’Afrique du Sud annoncés pour l’événement, finalement ne viendront pas en raison de problèmes financiers », a déclaré à l’APS, le secrétaire général de l’instance africaine et membre du comité d’organisation du championnat, l’Algérien Yacine Kafi. Selon la réglementation, chaque pays participant a le droit d’engager huit athlètes au maximum pour la compétition qui se déroulera en individuel, doublette et triplette. En sa qualité de pays organisateur, l’Algérie a le droit d’engager 16 athlètes. » Tout est prêt pour le déroulement de la compétition.

Le comité d’organisation a réuni les meilleures conditions pour le bon séjour, sportif et touristique, des hôtes de l’Algérie », a indiqué Kafi, ajoutant, que le fait qu’il soit le 1er championnat d’Afrique de Rafle met de la pression sur le comité d’organisation qui veut réussir cet événement « .

En marge de la compétition, un stage international au profit des arbitres et entraîneurs sera organisé et encadré par quatre experts de la fédération internationale de Rafle.

Il s’agit de l’Italien Dominic Spositi, de l’Algérien Yacine Kafi et deux Turcs. » Outre les invitations envoyées au ministre de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali, au président du COA, Mustapha Berraf ainsi qu’au président du comité international des jeux méditerranéens (CIJM), l’Algérien Amar Addadi, le comité d’organisation attend la présence aussi du président de la Confédération internationale de sport boules Raffa (CBI), Claude Azema », a souligné Kafi Yacine.

Le programme déjà arrêté, prévoit une réunion technique et le tirage au sort de la compétition aura lieu le mercredi 25 janvier au soir, soit le lendemain de l’arrivée des délégations. La journée du jeudi 26 janvier (8h30-17h00) sera consacrée aux matchs de poules en simple, double et triplette.

Le lendemain, vendredi, les athlètes reprendront avec les matchs barrages du simple et la 2è et 3è phase des poules pour les doublettes et triplettes. Le samedi 28 janvier (8h30-14h00) verra le déroulement des rencontres de demi-finales en simple, double et triplette, alors que les finales sont prévues à partir de 15h30.

Les hôtes de l’Algérie bénéficieront durant toute la journée du dimanche d’une visite touristique à la ville de Mostaganem, avant d’assister, dans la soirée, à la cérémonie de clôture du premier Championnat d’Afrique de Rafle (garçons et filles).La compétition se déroulera, comme il est de coutume, dans une salle couverte où seront implantés plusieurs terrains (28 m de longueur et 4 m de largeur).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email