-- -- -- / -- -- --
Nationale

Neuf chefs cuisiniers algériens prendront part à « Goût de France »

Neuf chefs cuisiniers algériens prendront part à « Goût de France »

La deuxième édition de l’opération intitulée « Goût de France/Good France » célèbrera aux quatre coins du monde la gastronomie française en rassemblant autour d’un dîner, le premier jour du printemps, plus de 1 500 chefs sur les cinq continents.

Cette année encore, à l’instar de l’édition précédente, neuf chefs cuisiniers algériens prendront part à cet événement d’envergure mondiale. Les chefs cuisiniers en question ont été sélectionnés par un jury international pour participer à l’opération et offrir un repas d’exception dans leurs restaurants, indique l’ambassade de France dans un communiqué, ajoutant que les noms des sélectionnés seront révélés lors d’une conférence de presse prévue le 2 mars prochain à Alger. Il faudra également attendre mercredi prochain pour connaître les noms des restaurants algériens qui participent à « Goût de France ». « Dans chaque restaurant participant, l’événement rendra hommage à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir, respect du « bien-manger », de ses contemporains et de la planète. En Algérie, l’opération voit les choses en grand et pose la cuisine comme pont entre nos cultures et nos valeurs. De nombreux chefs français et algériens seront aux fourneaux le 21 mars, dans tout le pays, pour préparer des recettes s’inspirant des traditions françaises tout en puisant dans le patrimoine algérien », a expliqué l’ambassade dans son communiqué. 

A la résidence des Oliviers, Christophe Die, chef cuisinier de l’ambassade de France, concoctera un repas de haute volée en compagnie de deux invités de talent : Dominique Dubray, chef au restaurant « La Bougnate » à Blesle, et Mickaël Couji, chef à la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye. Ce rendez-vous sera orchestré par Vincent Ruyer, Intendant de la Résidence, et son équipe.

Par ailleurs, « le collège culinaire de France et l’Institut Français d’Algérie ont, pour leur part, concocté un programme dense mêlant l’utile à l’agréable, avec des conférences, un concours pour sélectionner de jeunes cuisiniers algériens (qui suivront ensuite une formation en France) et un dîner gastronomique à Alger, Constantine, Annaba, Oran et Tlemcen ! Pour cela, six chefs français viendront en Algérie, et ils bénéficieront du soutien et de la complicité de trois chefs algériens », est-il précisé dans le communiqué.

Au-delà du plaisir du palais qu’offre cet événement gastronomique, il s’agit également de lancer, à travers cette opération, « la diplomatie gastronomique et la diplomatie culturelle », comme l’a qualifié l’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Emié, à l’occasion de la présentation de la première édition de « Goût de France ». Pour lui, « plus que jamais, la gastronomie est un élément phare de l’attractivité de la France, puisque 60% des touristes visitant l’Hexagone la mentionnent parmi leurs motivations ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email