-- -- -- / -- -- --
Sports

Nekkache déroule le tapis des quarts de finale pour le Doyen

Nekkache déroule le tapis des quarts de finale pour le Doyen

Le Mouloudia difficilement victorieux de son adversaire le Mbabane Swallos du Swaziland pour le compte de la quatrième journée des phases de poules (groupe B) sur la pelouse du stade du 5-Juillet, a tout simplement réussi une très belle opération en ouvrant largement les portes des quarts de finale.

Le Doyen peut désormais voir plus grand pour la première marche du classement, d’autant qu’il aura l’avantage d’enchaîner par une autre victoire en recevant, lors de la prochaine journée la formation du Platinium Stars d’Afrique du Sud du groupe avant d’aller défier le club Sfaxien chez lui lors de l’ultime round. 

C’est dire que le peuple du Mouloudia a le droit de pavoiser dans cette compétition continentale. Sortant d’un championnat harassant, les gars de Bab El-Oued, intraitables depuis le début de la phase de poules, se devaient de se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise

Les Vert et Rouge de la capitale, revigorés aussi par leur qualification à la prochaine Ligue des champions d’Afrique pour avoir terminé leur parcours à la seconde place derrière le champion d’Algérie l’ES Sétif, ont accompli leur mission du jour laborieusement.

Ils devront pour cela une fière chandelle à leur buteur de la soirée, Nekkache, auteur d’un doublé. Le Mouloudia aurait pu même cartonner en première mi temps si ses attaquants, à l’image d’Aouedj, Mansouri ou Derradja, avaient fait montre de plus de maîtrise devant un gardien en état de grâce malgré les deux buts encaissés.

Le Doyen, qui a pris d’entrée le taureau par les cornes et trouvé la faille dès la 4e minute par Nekkache puis aggrave la marque par le même Nekkache à la 28e minute, s’est par la suite compliqué la tâche, notamment en seconde mi-temps.

Les camarades de Karaoui, irréprochables lors des 45 premières minutes, ont baissé de rythme au retour de la pause citrons devant un adversaire qui s’est contenté d’opérer jusque-là par des contres dangereux.

Et à force de jouer avec le feu, les Mouloudéens ont fini par se faire surprendre sur un joli but des 25 mètres de Njabulo Ndlovu (73’) qui n’a laissé aucune chance à Faouzi Chaouchi après un mauvais renvoi de la tête de Bouhenna.

Une baisse de régime qui a laissé place au doute dans les rangs des Algérois, terminant la partie difficilement. De quoi donner du souci au coach Mouassa dans ce registre avant le match de coupe d’Algérie samedi prochain à Bologhine, face à une équipe de l’Entente réputée pour son légendaire second souffle.

Quoiqu’il en soit, grâce à cette victoire, le MCA a fait l’essentiel en augmentant son capital de points dans ce groupe où la première place se jouera lors de la dernière journée à Sfax D’ici là, le Doyen aura récupéré de ses efforts à l’issue d’une longue saison marathonienne. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email