-- -- -- / -- -- --
Nationale

Necib annonce la restructuration de 20 entreprises

Necib annonce la restructuration de  20 entreprises

Les vingt entreprises publiques relevant de la SGP Etudes et réalisation des grands travaux hydrauliques (SGP- ERGTHY) seront transformées en un seul ou en deux grands groupements, selon le ministre des Ressources en eau Hocine Necib.

« La décision finale dépendra des résultats du rapport définitive relatif au plan de restructuration qui sera soumis au Conseil des participations de l’Etat (CPE) dans une semaine », a-t-il précisé avant-hier à l’occasion d’une visite d’inspection à l’entreprise nationale des aménagements hydrauliques (Hydro-aménagement) de Rouiba.

Pour le premier responsable du secteur, cette restructuration s’impose pour améliorer la rentabilité et la performance des entreprises du secteur et de leur compétitivité, devant les grandes entreprises étrangères qui accaparent les marchés publics, notamment dans le domaine de la construction des barrages.

« Grâce à la nouvelle organisation, le groupement ou les deux groupements seront compétitifs avec les entreprises étrangères souscrivant aux appels d’offres internationaux lancés par le secteur ou, du moins, en mesure de s’engager dans des partenariats avec ces entreprises », a assuré le ministre. Necib tient à rassurer le front social en affirmant que cette restructuration ne touchera pas les acquis sociaux du secteur.

« Tous les postes d’emploi actuels des entreprises publiques seront maintenus et d’autres nouveaux postes seront créés », a-t-il soutenu. Il considère par ailleurs que l’opération de restructuration s’inscrit dans le cadre de la nouvelle approche du secteur économique public où l’entreprise est une source génératrice de richesses et d’emplois. « L’Etat est déterminé à accompagner les entreprises publiques. En revanche ce soutien doit être accompagné, lui aussi, de résultats concrets », a-t-il souligné.

Le ou les deux groupements seront autonomes, car la tutelle met au point sa stratégie et son plan d’action en fonction de ce qui est favorable, avec l’obligation de réaliser les objectifs fixés. Cette autonomie s’accompagnera d’une libération de l’initiative en faveur des responsables et directeurs, a précisé le ministre qui a souligné la nécessite de gérer les entreprises publiques sur la base d’une logique économique visant à leur assurer une bonne place sur le marché.

Il a ajouté que l’entreprise nationale des aménagements hydrauliques (Hydro aménagement) devrait être la locomotive qui poussera les autres entreprises publiques pour la concrétisation de cette vision.

Il a appelé dans ce cadre à la révision de son règlement intérieur, notamment en ce qui a trait à la gestion des ateliers pour améliorer la performance de l’entreprise, qui emploie 4 107 travailleurs. Hydro aménagement a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 8, 386 milliards de dinars, soit une augmentation de 63 % par rapport à 2013.

Elle a réalisé également un résultat net avoisinant les 787 millions de dinars en 2014, avec une hausse de 157 % par rapport à 2013 et ce, grâce au plan de redressement qui repose sur la modernisation de l’administration et le renforcement du contrôle.

L’entreprise intervient dans le domaine de pose de conduites et la réalisation de grands projets hydrauliques. Depuis sa création, il y a 40 ans, elle a assuré la réalisation de 792 projets dans 39 wilayas et 6 743 km de conduites. Elle possède en outre une unité béton pour la production de canalisations, qui a fait récemment l’objet de modernisation afin d’augmenter sa capacité de production à 72 km par an.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email