-- -- -- / -- -- --
Sports

Naufrage sénégalais à Bologhine

Naufrage sénégalais à Bologhine

Pour sa deuxième sortie en Ligue des champions face à l’AS Pikine du Sénégal au stade Omar-Hamadi, l’USMA a montré un visage plus séduisant que lors de ses dernières apparitions en championnat ou en compétition continentale, puisque les hommes de Pfister n’ont pas fait dans la dentelle en étrillant son adversaire en dépit de son infériorité numérique.

Quelques jours seulement après leur élimination en Coupe d’Algérie, les Rouge et Noir de Soustara, de par leur belle prestation face au représentant du Sénégal, semblent avoir fermé définitivement cette page et se sont donc tournés vers les deux autres objectifs tracés par la direction durant l’intersaison, à commencer par le challenge continental.

Face à un adversaire qui maîtrise bien son sujet malgré le naufrage, les coéquipiers de Khoualed ont montré qu’ils avaient des ressources pour se transcender et cela s’est justifié après le but encaissé en début de partie (9’) du moment que leur réaction a été prompte inscrivant deux buts en l’espace de 13’ en particulier le chef d’œuvre de Beldjilali (12’ et 22’).

Dans un autre registre, les changements opérés dans les Onze rentrants ainsi que ceux effectué en cours de jeu ont été bénéfiques et ont pesé sur l’issue de la rencontre. Quand bien même des lacunes ont été décelées au niveau de l’arrière garde, il n’en demeure pas moins que le rendement de l’équipe est satisfaisant surtout après l’expulsion de Nadji qui est vraiment gratuite car son geste est injustifié et aurait pu pénaliser son équipe.

L’expulsion de Nadji booste les joueurs

Le moins que l’on puisse dire est que l’expulsion du centre avant Nadji a galvanisé les joueurs qui se sont métamorphosés faisant preuve de plus de solidarité, de volonté et de grinta puisque cela s’est matérialisé par la réalisation de trois buts. Le score aurait pu être plus large si Meftah et Belaili se sont montrés plus lucides face au gardien de l’AS Pikine.

Après cette belle performance, les Rouge et Noir de Soustara se déplaceront à Dakar dans une quinzaine de jours, confiants et sereins puisqu’ils auront dans leurs bagages une marge très sécurisante pour rentrer sur Alger avec le billet pour continuer leur aventure africaine avec en ligne de mire la phase des poules comme premier objectif.
 

Déclarations :

Otto Pfister (entraîneur USMA) :J’estime qu’on a réalisé une très belle prestation 

Aujourd’hui. Je suis notamment très content pour mes capés qui ont été excellents sur le plan physique, un aspect qui nous a fait défaut lors de la précédente rencontre en coupe d’Algérie (élimination de l’USMA, ndlr). Le fait de disputer un match tous les trois jours a éreinté les joueurs qui n’arrivaient alors pas à s’exprimer sur leur véritable valeur.

On a donc pris en considération cette donne en axant sur la récupération avant ce match de la Ligue des champions, ça a fini par payer, puisque même à dix contre onze pendant la majeure partie de la deuxième période, nous avons bien dominé notre adversaire. Cela dit, malgré ce score rassurant, la qualification n’est pas encore acquise.

Nous avons donc intérêt à rester concentrés et lucides en vue du match retour qui va se jouer dans des conditions difficiles. On va continuer à travailler pour atteindre nos objectifs aussi bien en compétition continentale qu’en championnat d’Algérie, surtout après avoir raté l’autre challenge, à savoir la Coupe d’Algérie ».

Alassane Dia (entraîneur AS Pikikne) : « Ce match a bien démarré pour nous avant de se terminer sur queue de poisson, avec beaucoup d’erreurs impardonnables de notre part. Cela démontre quelque part qu’on n’a pas encore le niveau des grandes rencontres de la Ligue des champions. 

Nous faisons connaissance avec la compétition internationale. Nos jeunes ont appris beaucoup de choses aujourd’hui. Cela va sans doute nous servir pour l’avenir. Cela étant, on ne va pas baisser les bras, il reste encore un match retour à disputer chez nous et pendant lequel on fera tout pour renverser la vapeur.

Cela ne m’empêche toutefois pas de reconnaitre que l’USMA a fait un grand pas vers le prochain tour. Il n’est pas facile de surmonter un score aussi large comme celui de cette rencontre. Nous savons néanmoins que les Algériens avaient gagné avec un score large au match aller du tour précédent (3-0 contre les Tchadiens de Foulah Edifice, malgré cela ils se sont faits peur au match retour en s’inclinant 3-1.

Tout reste donc possible, même si je déplore l’attitude de l’arbitre qui a accordé un penalty très discutable pour l’adversaire lui ayant permis de marquer le troisième but, alors qu’il y avait plutôt une faute en notre faveur ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email