-- -- -- / -- -- --
Culture

Najwa Karam au théâtre de Verdure à Alger : « La Palestine est à nous »

Najwa Karam au théâtre de Verdure à Alger : « La Palestine est à nous »

L’Office national de la culture et de l’information, qui a programmé la star de la chanson libanaise au festival de Timgad, a tenu à ce que cette belle voix du Moyen-Orient soit aussi invitée à Alger. Najwa Karam a séduit, dans un récital donné au théâtre de Verdure Laâdi-Flici, des centaines de personnes de tout âge, chaleureux et enthousiastes.

Le récital de Najwa Karam n’a pas été simplement un tour de chant mais un véritable spectacle, riche et captivant, à l’image et à la hauteur des grands concerts d’illustres vedettes de la chanson mondiale. Au niveau musical d’abord, l’orchestre, élargi par un chœur de voix féminines et masculines, était constitué de nombreux musiciens, occupant tous les espaces de la vaste scène du théâtre de Verdure avec, en plus d’un volumineux pupitre d’instruments traditionnels, un renforcement remarquable de la percussion.

Pour le spectacle, il y avait un ballet impressionnant. Ces garçons et filles ont présenté un spectacle de danse éblouissant aussi bien traditionnelle que contemporaine, avec une agilité surprenante mêlée de puissance et de raffinement. Le spectacle était illuminé par un éclatant jeu de lumières des grandes scènes. Najwa Karam est venue sur scène vêtue d’une magnifique robe aux couleurs chaudes et chatoyantes, d’une belle élégance, taillée sur mesure et adaptée à sa délicate personnalité.

Son tour de chant de deux heures a été programmé dans les moindres détails, sans aucun temps vide ni une quelconque hésitation. Elle a chanté les plus beaux titres de son répertoire, anciens et nouveaux, accompagnée par un public conquis par son talent et son art. Une petite fille est montée sur scène pour la saluer. Najwa l’a prise maternellement par la main et lui a dédié la chanson qu’elle était en train d’interpréter. Les médias étaient venus en force (radios, télévisions, presse, écrite) pour couvrir cet événement.

Interrogée sur la nature et le genre de son style personnalisé, Najwa Karam a insisté sur la profonde influence qu’elle puise dans le patrimoine culturel et la tradition. Son soutien pour la cause palestinienne est total et indiscutable. Pour cette star mondiale de la chanson libanaise, il n’y a aucune alternative et sa conclusion se résume dans cette expression : « La Palestine est à nous. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email