-- -- -- / -- -- --
Culture

Musée de la télécommunication : Renaissance de la Grande Poste

Musée de la télécommunication : Renaissance de la Grande Poste

Transformée en Musée de l’Histoire de la poste et des télécommunications, la Grande Poste d’Alger est officiellement inaugurée ce mardi 07 novembre en proposant une exposition dans trois langues.

En présence d’un public venu en grand nombre, la ministre de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique, Mme Imane Houda Feraoun, accompagnée du Wali d’Alger, M. Abdelkader Zoukh et du Secrétaire Général du Haut commissariat à l’amazighité, M. Si El Hachemi Assad, a inauguré le nouveau musée de l’Histoire de la poste et des télécommunications.

Dans son communiqué, le Haut commissariat à l’amazighité (HCA) précise que les premiers visiteurs ont apprécié l’exposition De la préhistoire à la réconciliation nationale. Livrée dans les trois langues : arabe, tamazight et français, elle est inhérente à l’histoire de la philatélie algérienne et à l’évolution du secteur de la poste et des télécommunications.

Il y a notamment des documents philatéliques en tamazight comme celui émis en 2015 dans le contexte du 35e anniversaire du printemps amazigh et du 19e anniversaire de la création du HCA, ou bien celui dédié au premier anniversaire de l’officialisation de tamazight.

Pour le HCA, « tamazight est désormais une réalité palpable dans le secteur de la poste et des télécommunications ».
Aussi, ce nouvel espace muséal présente pour la première fois des tableaux de peinture originaux, ceux ayant servi à la conception des différents timbres depuis 1962.

Monument emblématique néo-mauresque et attraction touristique de la capitale algérienne, la Grande Poste d’Alger représente l’un des joyaux du patrimoine architectural algérien. Repère urbain inévitable pour les Algérois et les touristes, ce monument sera construit en 1911 par les architectes Jules Voinot et Denis Marius Toudoire, puis inauguré en 1913.

Abstraction faite de son style néo-mauresque, cette imposante bâtisse se caractérise par la splendeur de sa façade principale, ornée de trois arceaux et d’une galerie supérieure formée d’arcades et de colonnes jumelées.

Son large escalier en marbre de couleur ambre mène au parvis donnant sur trois grandes portes monumentales taillées dans du bois précieux. Quant à son aspect intérieur, il se distingue par ses arcs, ses coupoles, ses stalactites et stuc ciselé et, surtout, par le plafond de la salle principale qui est un véritable chef-d’œuvre architectural.

Située en plein centre d’Alger entre les rues commerçantes Didouche Mourad et Larbi Ben M’hidi, en contrebas du palais du Gouvernement et près de la Faculté d’Alger, elle surplombe le port commercial.

La Grande Poste d’Alger fait partie des escales obligatoires dans la capitale. Le projet de la rénover en musée date de 2014, alors que deux ans auparavant un incendie a ravagé une partie. Lancée en juillet 2015, sa reconversion en espace muséal permettra de donner une nouvelle dimension au centre-ville d’Alger en matière d’animation et d’attrait touristique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email