-- -- -- / -- -- --
Sports

Munir El Haddadi : Buteur et sensation du FC Barcelone

Munir El Haddadi : Buteur et sensation du FC Barcelone

Troisième plus jeune buteur de l’histoire du FC Barcelone, Munir El Haddadi, qui a ouvert son compteur but avec le maillot catalan face à Elche, dimanche soir, est la révélation du début de saison des Blaugrana. Mais qui est ce jeune attaquant, celui qui a « brûlé les étapes », selon son entraîneur, Luis Enrique ?

Le FC Barcelone et la Masia, c’est définitivement une histoire qui dure. Le dernier exemple en date de l’excellence du centre de formation du Barça se nomme Munir El Haddadi. L’attaquant du FC Barcelone, 18 ans, a inscrit, dimanche soir, au Camp Nou, son tout premier but chez les professionnels. Un but rapide comme l’éclair, marqué quelques instants après le coup d’envoi de la seconde période.

Lancé en profondeur par une superbe passe verticale d’Ivan Rakitic, le jeune buteur a sorti sa tenue de gala pour sa toute première réalisation avec le maillot catalan : une reprise de l’extérieur du pied gauche tentée après le deuxième rebond.

Un réflexe de buteur assurément. Trop avancé sur le moment, le pauvre Przemysław Tytoń n’a pu que constater les dégâts. « J’ai vu qu’il était hors de ses bases, j’ai juste eu à piquer le ballon », a témoigné son bourreau du soir sur le site officiel de Barcelone. Un bourreau dont la carrière professionnelle en Liga vient de débuter par un véritable coup de maître.

El Haddadi a fait les choses bien. Il a marqué suite à sa première frappe cadrée de la rencontre. Une libération, une vraie.
Mais une jubilation retardée, la faute à ce maudit poteau droit qui a repoussé sa première flèche de la soirée, une superbe frappe travaillée du pied gauche (22e minute). Pour sa première sortie avec les grands du Barça, Munir a réalisé un match sobre, fait d’implication et de patience. A son image. Il a beaucoup participé au jeu produit par le collectif catalan, essayé de prendre la profondeur, a décroché, et même eu le culot de frapper au but. Le culot, l’insouciance, c’est grâce à ça que l’international espagnol U19 a brillé et permis au Camp Nou de lui réserver sa première grande ovation à sa sortie du terrain après l’heure de jeu.

Titularisé par Luis Enrique aux côtés deLionel Messi et Rafinha, le « canterano » a profité des absences de Neymar, touché à la cheville, de Luis Suarez, suspendu jusqu’à fin octobre et de la mauvaise condition de Pedro, malade, pour devancer tout le monde sur la ligne.
A l’instar de Pep Guardiola ou TitoVilanova, qui avaient intégré et donné leur chance aux jeunes de la Masia (Isaac Cuenca, Marc Bartra, Marc Muniesa, Sergi Roberto et Cristian Tello pour ne citer qu’eux), Luis Enrique, qui avait succédé à Guardiola sur le banc du Barça B en 2008 (2008-2011), veut absolument faire briller les jeunes pousses du centre de formation. Quitte à bousculer la hiérarchie et à surprendre. C’est son ADN de coach.

« Luis Enrique m’a dit de continuer comme ça. J’espère récupérer du temps de jeu. Je continuerai à travailler sur la même ligne et nous verrons ce qui se passera », a réagi le joueur, la tête sur les épaules, , après la rencontre. Voilà la révélation de la pré-saison du Barça avec cinq buts dans son escarcelle lors de ses trois derniers matches.
Lui ne compte pas s’arrêter là. « Je suis très content de ce début, le but, la victoire et le travail de l’équipe. C’est une fierté de marquer au Camp Nou et de jouer avec Lionel Messi et tous les joueurs de l’équipe première. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email