-- -- -- / -- -- --
Nationale

Moussa Ghellaï en visite d’inspection dans la daïra de Gouraya

Moussa Ghellaï en visite d’inspection dans la daïra de Gouraya

Pour sa huitième sortie sur le terrain, Moussa Ghellaï a visité, jeudi dernier, de nombreux projets structurants dans trois communes dépendant administrativement de la daïra de Gouraya.

Moussa Ghellaï, wali de Tipasa, a fait sa première halte dans la commune de Messelmoun où il a inspecté quatre projets, notamment de réalisation d’une sûreté urbaine, d’un bureau de poste et de 300 logements RHP + LPL avec présentation de tous les programmes de logement (tous segments confondus) implantés sur le territoire de cette commune par le directeur du logement.

Ensuite, le wali et sa délégation se sont rendus dans la commune d’Aghbal située à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de daïra, où il a inspecté six (06) projets en cours de réalisation, tels que la station de distribution de gaz de ville de « Beni-Bekhti « avec présentation de programme d’énergie inscrit au profit de la daïra, le projet d’aménagement du stade communal du douar Sidi-Ali et visité la nouvelle annexe administrative de Tizi-Laazib mise en service récemment.

Dans cette commune, il a aussi visité des logements réalisés dans le cadre de l’habitat rural et l’ex-siège de la garde communale désaffecté.

Après les deux communes (Messelmoun et Aghbal) c’était au tour de la commune du chef-lieu de daïra (Gouraya) où il a visité 7 projets en cours de réalisation, tels que l’auberge des jeunes de Sidi-Brahim, 300 logements LSP à Bois-Sacré, 150 logements RHP + LPL, la station météo et, enfin, le projet d’aménagement et de sécurisation du nouveau port de pêche.
Au total, 17 projets ont été visités et inspectés en cette journée de jeudi. « 

Pour cette huitième sortie dans la wilaya, j’ai préféré visiter les projets structurants du fait de leur impact important sur les besoins de la population. Il s’agit de projets très importants dont certains avancent comme une tortue et qui ont pris un retard énorme dans la réalisation, tels que la construction de la sûreté urbaine de la commune de Messelmoun, la zone d’activité industrielle située au chef-lieu de daïra (Gouraya) et autres « .

A la fin de la visite d’inspection des projets, Moussa Ghellaï, accompagné des membres de l’exécutif, s’est rendu au centre de formation professionnelle où une rencontre d’évaluation en présence des élus, des notables et du mouvement associatif issus des trois commune, à savoir Gouraya, Aghbal et Messelmoun.

« J’ai remarqué que de nombreuses actions de développement menées dans la wilaya sont un peu perturbées ou entravées par des oppositions, ce qui existe ailleurs. C’est pourquoi nous allons faire le nécessaire, selon nos moyens, pour que ces communes retrouvent le rythme de développement qui leur convient « , dira Moussa Ghellaï.

« Je viens de prendre connaissance des grands projets et je m’engage à m’imposer une coordination avec l’ensemble des intervenants afin de lever les contraintes pour que tous les projets soient réalisés dans les délais « , a-t-il affirmé, tout en rassurant que « l’Etat n’a jamais arrêté de financer les projets structurants du pays » .

Concernant les éventuelles orientations ou décisions prises à l’issue de ces visites, le wali a estimé qu’il est nécessaire, dans un premier temps, de voir les projets tels qu’ils se présentent pour les prendre en charge, et ce, en engageant, entre autres, une meilleure communication, notamment avec les autorités locales qui sont une interface avec la population et qui peuvent régler beaucoup de choses.

Il faut dire que cette région, située à l’ouest du chef-lieu de wilaya (Tipasa), à vocation touristique et agricole, n’a pas été suffisamment prise en charge pour la développer et qu’il reste beaucoup à faire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email