-- -- -- / -- -- --
Monde

Mossoul libérée, Daech s’effondre

Mossoul libérée, Daech s’effondre

9 mois après le lancement de la bataille, la ville de Mossoul est désormais entièrement libérée de la milice wahhabite terroriste Daech. Mais l’annomce officielle tarde toujours à venir.

Les Unités de lutte contre le terrorisme ont, selon l’agence irakienne al-Soumariyat, hissé le dreapeau irakien sur le bord du Tigre, dans la vieille ville de Mossoul.

Daech a reconnu sa défaite, déclarant que désormais son nouveau siège se situe dans la ville de Tal Afar, à l’ouest de Mossoul, a indique une source locale de Ninive, pour l’agence.

Dans les rues de la ville, des scènes de liesses impliquant surtout les militaires irakiens et les combattants volontaires du Hachd al-Chaabi sont de mise. Les derniers combats qui ont eu lieu dans les vieux quartiers de la ville se sont soldés par la mort de 1000 miliciens, a indiqué le général Raed Jawdat, le commandant des forces de la police fédérale qui a participé à la libération de Mossoul.

Ont également été détruits plus 65 véhicules équipés, 20 motos piégées, 24 motocycles, 38 autres équipées, 5 tours de communication et 8 tunnels, a-t-il ajouté, dans un communiqué. De même, 71 ceintures et 310 engins piégés ainsi que 181 missiles ont été désamorcés.

Suicide collectif

Il est question d’une trentaine de miliciens de Daech qui se sont fait exploser samedi, après avoir réalisés qu’ils étaient vaincus. Al-Mayadeen affirme avoir été témoin de ce suicide collectif. Les réseaux sociaux ont fait l’écho de l’histoire horrible d’une femme de Daech qui s’est fait exploser le vendredi dernier, en portant son bébé, au milieu des civils en fuite de la vieille ville de Mossoul, rapporte la télévision iranienne arabophone al-Alam

Sa photographie prise quelques instants auparavant a été publiée sur ces réseaux lesquels ont également révélé en images vidéo la fuite de nombreux chefs de Daech parmi les civils. 35 terroristes liés à Daech et 6 autres personnes qui tentaient de pénétrer dans la ville via la rive occidentale du Tigre ont été appréhendés, a aussi souligné Al-Mayadeen TV.

La Cellule du média de guerre en Irak a indiqué pour sa part la mort d’un chef de Daech connu sous le sobriquet d’Abou Zeid, et de 7 de ses hommes, samedi, dans la vieille ville de Mossoul. Ce dimanche, 30 autres ont été abattus alors qu’ils fuyaient de la côte droite de Mossoul vers sa côte gauche, en traversant l’Euphrate.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email