-- -- -- / -- -- --
Monde

Moscou : «Un scénario apocalyptique plane »

Moscou : «Un scénario apocalyptique plane »

Bien qu’il y ait aujourd’hui « un scénario apocalyptique » du déroulement des évènements sur la péninsule coréenne, la Russie espère qu’elle ne devienne pas réalité, a déclaré le chef adjoint de la diplomatie russe, Igor Morgoulov.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Igor Morgoulov, s’est exprimé au sujet des conséquences éventuelles des tensions sur la péninsule coréenne.

« Malheureusement, je dois dire qu’il y a un scénario apocalyptique du déroulement des évènements dans cette région, j’espère que la communauté régionale sera assez raisonnable pour que ce scénario négatif ne se réalise pas », a-t-il annoncé. 

M. Morgoulov a également souligné que depuis ces deux derniers mois Pyongyang faisait preuve de « retenue » et n’avait procédé à aucun test depuis le 15 septembre. Si les USA et leurs alliés avaient réagi de façon adéquate, des pourparlers directs entre les parties américaine et nord-coréenne auraient pu être entamés, a-t-il poursuivi.

« L’influence négative réciproque des essais (de la Corée du nord, ndlr) et des exercices (des USA et de leurs alliés, ndlr) est absolument indiscutable », a conclu Igor Morgoulov. 

Les tensions ne cessent de monter autour de la péninsule coréenne ces derniers mois. En effet ces derniers mois, Pyongyang a réalisé une série inédite de tests de missiles et a procédé à l’essai d’une bombe à hydrogène (bombe H).

En réponse, le Japon, la Corée du Sud et les États-Unis ont mené une série d’exercices dirigés contre la menace nord-coréenne. Par ailleurs, comme il est constaté à Moscou, « le durcissement des sanctions contre la Corée du Nord ne poussera jamais cette dernière à renoncer à ses programmes nucléaire et balistique », estime le vice-ministre russe des Affaires étrangères Igor Morgoulov. 

Intervenant lors d’une réunion du club de discussion Valdaï à Séoul, Igor Morgoulov a déclaré que le durcissement des sanctions contre Pyongyang pourrait provoquer une crise humanitaire en Corée du Nord, mais ne résoudrait pas le problème. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email