-- -- -- / -- -- --
Monde

Moscou répond à la demande de Washington

Moscou répond à la demande de Washington

Commentant la demande de Washington d’influencer les Républiques populaires de Donetsk (RPD) et de Lougansk (RPL), le vice-ministre des Affaires étrangères a déclaré que les circonstances de la mort du représentant de l’OSCE dans le Donbass seraient discutées lors de la visite officielle du secrétaire général de l’OSCE à Moscou.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Ryabkov a commenté la demande de Washington de mettre la pression sur la République populaire de Donetsk (RPD) et la République populaire de Lougansk (RPL) suite au décès d’un représentant de la mission de l’OSCE dans le Donbass dans l’explosion de sa voiture. 

« Nous avons immédiatement réagi à la demande de Washington de transférer le corps bien que, je tiens à le souligner, cette question ait été traitée en conformité avec les autorités et les structures de la RPL. Nous leur avons fourni les recommandations appropriées mais c’est leur décision que nous saluons », a-t-il déclaré.

Et de souligner que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait adressé ses sincères condoléances au secrétaire d’État américain tout de suite après l’incident. « Nous estimons que les circonstances de cet incident demandent une étude approfondie et de la réflexion. 

Demain, [le 25 avril, ndlr] le secrétaire général de l’OSCE sera à Moscou et je suis persuadé que ce sujet sera abordé avec lui », a donc ajouté M. Ryabkov. L’OSCE avait annoncé précédemment que dimanche une patrouille de sa mission composée de deux voitures avait sauté sur une mine lors de son passage sur le territoire de la République populaire autoproclamée de Lougansk. L’explosion a fait un mort et deux blessés.

Le ministère russe des Affaires étrangères a communiqué que le membre de l’OSCE tué dans l’explosion était un Américain travaillant sous contrat. L’information a été confirmée par le chef adjoint de la mission, Alexander Hug, qui a ajouté que les deux blessés étaient d’origine allemande et tchèque.

Le secrétaire général de l’organisation, Lamberto Zannier, a déclaré que l’OSCE avait ouvert une enquête sur l’explosion d’une voiture de la mission de suivi en Ukraine. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email