-- -- -- / -- -- --
Digital Space

MontBlanc fête sa 110e bougie avec la collection 4810

MontBlanc fête sa 110e bougie  avec la collection 4810

Lors du 26e SIHH de Genève, Mont Blanc a fêté son 110e anniversaire en célébrant l’âge d’or des traversés de l’océan Atlantique avec une nouvelle collection 4810.

Celle-ci 4810 respecte tous les codes de l’horlogerie Mont Blanc, avec un design puissant, sportif et élégant, et propose au voyageur moderne, toujours en quête d’une montre fiable et performante, une interprétation raffinée de sa collection 4810.

La vedette de cette collection est l’ExoTourbillon Slim. Cette nouveauté est deux fois plus fine que les modèles ExoTourbillon précédents, grâce au microrotor de petite taille de la fonction de remontage automatique.

Le mouvement automatique Calibre MB 29.21 ExoTourbillon est doté d’un nouveau microrotor décoré de Côtes de Genève en éventail, qui permet de dégager la vue sur le mouvement, visible à travers le fond en verre saphir, contrairement à une masse oscillante standard qui dissimulerait la moitié du mouvement.

L’ensemble de la construction affiche une épaisseur de 4,5 mm, une véritable prouesse pour un calibre de cette complexité. Sur la cage de tourbillon, les secondes sont indiquées par une flèche dotée d’un mécanisme de stop-seconde instantané très efficace.

Ce mécanisme repose sur un fouet qui arrête le grand balancier vissé ainsi que ses 18 vis et le relance sur demande. La géométrie et la cinématique ont été soigneusement étudiées pour trouver, à l’extrémité du fouet l’angle qui permettrait à l’utilisateur de régler l’heure à la seconde près, puis de relancer immédiatement le mouvement. Le stop-seconde instantané arrête la rotation du balancier plutôt que le mouvement de la cage du tourbillon, afin de ne pas laisser le balancier osciller, ce qui nuirait à la précision de la montre.

Toutes les fonctions sont commandées par la couronne à 3 heures, et une jauge sur le cadran informe le propriétaire de la position de la couronne : la position 1 pour le remontage du mouvement, la position 2 pour le réglage de l’heure et le mécanisme de stop-seconde instantané.

Mont Blanc lance sa première montre de poche

L’époque du Blue Riband précédant la montre bracelet et l’aviation commerciale, il était logique que Montblanc choisisse cette collection 110 years pour lancer sa toute première montre de poche. La nouvelle Montblanc 4810 Orbis Terrarum Pocket Watch 110 Years Edition rappelle la fameuse montre bracelet worldtime Orbis Terrarum dévoilée au SIHH l’année dernière, avec sa fonction heures du monde si belle visuellement, mettant en scène une carte du monde avec un disque par-dessus dont l’ombre montre la frontière entre le jour et la nuit autour du monde.

Idéal pour les hommes d’affaires en voyage et les jet-setters. Une fois la ville de référence positionnée à 6 h via le poussoir placé entre 5 h et 6 h, et le réglage de l’heure effectué grâce à la couronne situé dans le renflement à 12 h, on peut lire d’un seul coup d’œil l’heure dans les 24 fuseaux horaires à côté de la ville de référence.

Au contraire de la majorité des montres de poche fabriquées en métal précieux, la Montblanc 4810 Orbis Terrarum Pocket Watch se présente dans un boîtier en acier de style Lepine de 53 mm, et s’accompagne d’une chaînette en argent qui, pour compléter les analogies nautiques, ressemble aux cordages d’un navire. Pourtant, seulement 110 pièces de ce modèle rare seront produites.

La marque Montblanc, propriété du groupe Richemont, veut donner accès à un plus large public à la haute horlogerie et ce à des prix compétitifs. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email