-- -- -- / -- -- --
Sports

Mondialito (Maroc) : L’ambition sétifienne

Mondialito (Maroc) : L’ambition sétifienne

L’équipe algérienne de l’Entente Sportive de Sétif entre en lice samedi dans la compétition du Mondial des clubs en affrontant à Rabat l’équipe néo-zélandaise d’Auckland City.

Cette dernière s’est qualifiée mercredi passé en barrage aux dépens du Maghreb Athletic Tétouan (MAT) à l’issue de la fatidique séance de tirs au but (3 à 4), et ce au grand dam des fans tétouanais très nombreux présents au complexe du prince Mouley Abdellah à Rabat.

Le club du nord du royaume à en effet n’a pas su imiter le Raja Casablanca, qui avait éliminé cette même équipe d’Auckland l’an dernier en barrage (2-1), avant d’atteindre la finale d’une édition 2013 déjà disputée au Maroc, face au Bayern Munich (0-2).

Vainqueurs de la Ligue des champions d’Afrique, l’ESS est le premier club algérien à prendre part à cette compétition planétaire dont les participants sont les vainqueurs des plus grandes compétitions inter-clubs de chaque confédération. Sa mission est, cependant, pour le moins délicate devant ce club néo-zélandais qui est un habitué de la compétition pour y avoir participé pour la cinquième fois. Le coach sétifien Kheireddine Madoui qui a suivi avec une grande attention la rencontre de mercredi, a dû avoir une idée un peu plus précise sur cette équipe d’Auckland City qui posera certainement d’énormes problèmes à son équipe.

Il a dû, en effet, décortiqué le jeu de son adversaire dans la perspective de mettre en place la meilleure stratégie possible pour contrer le vis a vis. Il est aussi certain que « Kheiro » s’est rendu compte que cette équipe neo-zélandaise qui a gardé presque tout son effectif depuis trois ans, est a la fois, solide et bien organisé sur le terrain avec en prime une bonne cohésion entre les trois compartiments. En témoigne sa prestation contre les Titouanais. 

Entouré, en effet, des deux défenseurs Farid Mellouli et Mohamed Lagraa, lors de la conférence de presse animée avant-hier au lieu de résidence l’hôtel Tulip Palace, le jeune entraîneur algérien a affirmé que son adversaire est bien préparé pour ce rendez-vous notamment sur le plan physique. Tout comme il a, dit-il, beaucoup de capacités de se battre sur tous les ballons. Et conséquent, notre team doit montrer une forte détermination pour relever le défi en faisant preuve de vivacité et en gagnant, notamment les duels dans les quatre coins du terrain.

Il faut dire que les joueurs sétifiens qui abordent cette compétions sans aucune pression du fait qu’ils ont tout à gagner et rien à perdre, sont toutefois conscients de l’importance de l’évenement et de la rudesse de la mission.La coqueluche de Sétif, Akram Djahnit, déclare, dans ce contexte que son team est déterminé à se donner à fond pour défendre les couleurs de l’ESS et honorer l’Algérie.

« Nous allons œuvrer d’arrache-pied pour atteindre notre objectif d’autant que le groupe est super optimiste » (…) nous sommes ici pour réaliser la meilleure performance possible en se hissant d’abord aux demi-finales qui auront lieu mardi prochain (17 décembre) ».

On souligne par ailleurs qu’autre quart de final de ce mondialito (Maroc 2014) mettra aux prises Cruz Azul et Western Sydney Wanderers FC (19h00 GMT).A noter enfin que le président de la Fédération nationale de football El Hadj Raouraoua a rendu visite à la délégation sétifienne à l’hôtel tulip Palace pour encourager l’équipe et lui rappeler que tous le pays est derrière elle dans cette mission. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email