Modernisation de l’ONML : De nouveaux secteurs pris en charge – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Modernisation de l’ONML : De nouveaux secteurs pris en charge

Modernisation de l’ONML : De nouveaux secteurs pris en charge

Restructuration en cours pour l’Office national de métrologie légale (ONML). L’objectif étant de mettre en place un système de métrologie légale moderne, répondant aux besoins nationaux et en phase avec les progrès enregistrés au niveau mondial.

C’est ce qu’a indiqué le directeur de l’ONML, Rabah Messili, affirmant que sa restructuration confèrera à la nouvelle instance de plus larges prérogatives s’étendant aux domaines de la santé, de la sécurité publique, de la protection de l’environnement ainsi qu’à d’autres domaines en sus des transactions commerciales.

En application de la loi 17-09, promulguée en mars 2017, relative au système national de métrologie, laquelle prévoit l’instauration d’une Entité nationale responsable de la chaîne d’étalonnage, il a été convenu avec le ministère de l’Industrie, de mettre en place cette nouvelle Entité suite à une restructuration de l’ONML, a précisé M. Messili dans une déclaration à l’Agence officielle. « La mise en place d’un système national de métrologie est désormais nécessaire, eu égard au contexte économique résolument orienté vers l’ouverture sur l’économie mondiale et le besoin croissant d’une infrastructure de métrologie solide, organisée et unifiée, en mesure de protéger l’économie nationale et les intérêts des consommateurs », a-t-il précisé.

Afin d’y parvenir, a-t-il expliqué, il faudra créer une Entité responsable de l’étalonnage qui se substituera à l’actuel ONML, régi d’ailleurs par le décret n 86-250.

La restructuration de l’ONML confèrera ainsi à la nouvelle instance de plus larges prérogatives s’étendant aux domaines de la santé, de la sécurité publique, de la protection de l’environnement ainsi qu’à d’autres domaines en sus des transactions commerciales, a souligné le directeur de l’ONML, lequel est chargé de l’examen initial des nouveaux instruments de mesure afin d’attester leur conformité aux normes en vigueur et aux exigences légales. Il est aussi chargé de l’examen régulier des instruments de mesure, en cours de service, ou encore la réforme des instruments qui ne remplissent pas les conditions légales.

L’ONML assure également des opérations d’inspection et de contrôle pour s’assurer du respect de la loi relative à la métrologie, notamment en matière d’utilisation judicieuse des instruments, des systèmes et des méthodes de mesure.

Messili est par ailleurs revenu sur l’activité de l’Office, notant que le dernier bilan de cet établissement public à caractère administratif fait état de 2.243.000 instruments de mesure contrôlés à l’échelle nationale en 2022, soit une hausse de 28% par rapport aux 1.749.000 enregistrés par l’ONML en 2021.

Les services de l’Office ont en outre octroyé l’année dernière 6.143 autorisations d’importation pour plus de 4,3 millions d’instruments de mesure, tandis que plus de 10 demandes d’autorisation ont été rejetées, en plus de l’agrément accordé aux 72 nouveaux types d’instruments, selon le bilan présenté par le premier responsable de l’établissement, lequel a rappelé la stratégie tracée par l’ONML pour éliminer tous les instruments non conformes aux normes internationales, utilisés dans les opérations commerciales sur le marché local.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email