-- -- -- / -- -- --
Sports

MJS/ L’évaluation et le renouvellement des fédérations et ligues sportives

MJS/ L’évaluation et le renouvellement des fédérations et ligues sportives

Le processus d’évaluation et de renouvellement des instances des fédérations et ligues nationales sportives s’inscrit dans le cadre du stricte respect de la loi, a affirmé samedi à Bechar le ministre de la Jeunesse et de Sports El Hadi Ould Ali. »

Aussi nous avons donné des instructions fermes pour l’évaluation du rendement de ces fédérations et ligues nationales à travers la présentation de leurs bilans moraux et financiers comme définis par la loi », a-t-il précisé lors d’une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail dans la wilaya. »

L’état a mis à la disposition de ces structures les moyens nécessaires pour leur fonctionnement, d’où la nécessité de ces bilans pour que puissions évaluer avec sérénité les résultats réalisés à ce jour par ces mêmes fédérations et ligues », a-t-il souligné. »

Cette évaluation nous a permis à titre d’exemple de rejeter le bilan de la fédération nationale et nous avons demandé le retrait de son président et des membres de son bureau exécutif », a-t-il signalé. »

Le cas est le même pour celle du cyclisme, après le rejet du rapport moral et financier de cette fédération, de même que nous avons engagé une procédure judiciaire contre son président après rejet de sa candidature à sa présidence », a-t-il ajouté. »Pour la fédération nationale de karate, nous avons procédé au gèle de son compte bancaire après avoir fait appel à l’inspection générale des finances (IGF) », a expliqué le ministre.

Pour le membre du gouvernement, « le processus de renouvellement des structures des fédérations et autres ligues nationales en plus qu’il s’inscrit au titre du processus d’évaluation des activités et résultats de ces mêmes structures sportives vient aussi en application de la loi 05-13 du 23 juillet relative à l’organisation et au développement des activités physiques et sportives dans le pays, qui précise que l’Etat organise et gère le mouvement sportif national’’.

Le ministre de la Jeunesse et de Sports à d’autre part indiqué que la fédération algérienne de football (FAF), qui tiendra le 27 de ce mois son assemblée générale ordinaire et le 20 mars prochain son assemblée générale élective est aussi concernée par le même processus d’évaluation et ce dans la perspective du développement et de la promotion du sport national.

Auparavant M. Ould Ali qui a assisté vendredi à la rencontre de la JS Saoura (Div. 1) et Unugu Rangers (Nigeria) pour le compte du tour éliminatoire de la ligue des champions d’Afrique qui s’est terminée par un nul entre les deux equipes au stade du é20 Aout 1955é, s’est rendu dans le chef lieu de la wilaya déléguée de Beni-Abbes (250 km au sud de Bechar).

Au cours de cette visite, le membre du gouvernement a visité le nouveau siège la circonscription administrative de son secteur dans cette wilaya-déléguée, de même qu’il a procédé à la mise en activité d’une salle omnisports de 500 places, réalisée et équipée avec une enveloppe financière de plus de 120 millions de DA.

Une dizaine d’associations sportives de disciplines sportives collectives et individuelles activent dans cette structure dont la réalisation est venue pour répondre aux préoccupations des athlètes de cette region, selon des responsables locaux du secteur de la jeunesse et du sport.

A Beni-Abbes, M. El Hadi Ould Ali, a visité également le stade communal de cette localité qui a fait l’objet de plusieurs travaux d’aménagement avec pose de gazon de 5e génération, et même qu’il a pris connaissance du projet de réalisation du premier module de gradins d’une capacité de 500 places au titre d’un projet de réalisation de gradins d’une capacité totale de 1.500 places et ce avec une enveloppe de plus de 65 millions de DA.

Au chef lieu de la commune de Taghit (97 km au sud de Bechar) où il s’est rendu par la suite en compagnie des autorités locales de la wilaya, le ministre a visité le stade municipal de cette localité qui a fait l’objet d’une opération d’aménagement et de pose d’un gazon de 5e génération.

A Kenadza, commune située à 18 km au sud de Bechar où il a achevé sa visite de travail dans la wilaya, le ministre de la Jeunesse et de Sports s’est enquis du projet en cour de réalisation et équipement d’une piscine semi-olympique avec une autorisation de programme de plus de 300 millions de DA.

Cette infrastructures destinée au renforcement des activités sportives de jeunes, sera réceptionnée dès la fin du mois de mai prochain, ont fait savoir conjointement des responsables de l’entreprise réalisatrice et du secteur de la jeunesse et des sports.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email