-- -- -- / -- -- --
Nationale

Mise en service partielle de la ligne ferroviaire Thénia-Bordj Menaïel

Mise en service partielle de la ligne ferroviaire Thénia-Bordj Menaïel

La nouvelle voie ferrée reliant la ville de Thénia à Bordj Menaïel a été mise en service par Amar Ghoul, ministre des Transports, lors de sa visite d’inspection et de travail avant-hier dans la wilaya de Boumerdès.

La première tranche de 16 km de la ligne ferroviaire Thenia -Bordj Menaïel (Boumerdès), réalisée au titre du projet de la voie ferrée rapide électrifiée Thenia-Tizi Ouzou (50 km), a été partiellement mise en service, hier, en présence du ministre des Transports, Amar Ghoul.

Lors d’un exposé des différents projets de son secteur, actuellement en réalisation à l’échelle nationale, présenté à la gare ferroviaire de Thenia, ministre des Transports fera savoir que « cette ligne ferroviaire de 16 km englobe un couloir double de voie ferrée, dont un seul (non encore électrifié) est entré ainsi, en exploitation commerciale, malgré que les travaux d’électrification soient toujours en cours, tandis que la deuxième voie sera réalisée plus tard ».

Ghoul a également, procédé à l’inauguration de trois gares ferroviaires dotées d’équipements en matière de sécurité, de communication, d’organisation, et d’entretien, respectivement à Si Mustapha, Issers, et Bordj Menaïel, ainsi que d’un nouveau tunnel, réalisé dans la ville de Thenia au titre de la première tranche de la voie ferrée Thenia -Bordj Menaïel.

Concernant la seconde tranche de cette ligne ferroviaire électrifiée qui reliera Bordj Menaïl et Draâ Ben Khedda (Tizi Ouzou), le ministre soulignera que cet axe enregistre « un rythme de réalisation accéléré », suite à la levée des contraintes qui ont retardé son avancement dans le passé, et est prévue à la livraison fin 2015.

La ligne Draa Ben Khedda-Oued Aissi- Azazga sera opérationnelle au mois juillet prochain Ghoul a signalé que le reste de cette voie ferrée, soit l’axe Draa Ben Khedda-Oued Aissi- Azazga, sera progressivement achevée, « pour sa réception en juillet 2016 », conformément au cahier des charges et contrats signés avec le groupement d’entreprises chargées de sa réalisation.

Il a, en outre, fait part de la réalisation en cours de quatre projets ferroviaires d’importance, à Boumerdès, « d’envergure nationale » au vu de la position « stratégique » de la wilaya, qui sera ainsi reliée à différentes lignes ferroviaires caractérisées par la densité de leurs transports de voyageurs et de marchandises.

Il s’agit, principalement, des projets de modernisation et de dédoublement de la ligne Thenia-Tizi Ouzou-Azazga, actuellement en chantier, et de la réalisation d’une ligne ferroviaire reliant Draâ El Mizan (Tizi Ouzou), la gare Aomar (Bouira) et le port de Dellys (Boumerdès), en cours d’études.

Le troisième projet, également en chantier, porte sur la réalisation d’une ligne ferroviaire moderne entre Thenia et Bordj Bou Arriridj, et le quatrième consiste en la modernisation, en cours, de la ligne Thenia-Alger-El Affroune (Blida).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email