-- -- -- / -- -- --
Nationale

Mise en service de la première corvette fabriquée en Algérie

Mise en service de la première corvette fabriquée en Algérie

Le vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a supervisé, hier, l’inauguration de la corvette « Rais Hassen Barbiar », qui a été construite au niveau de l’entreprise de Construction et de réparation navale à Mers El-Kebir (Oran), rapporte le site du ministère de la Défense nationale (MND) sur son site web.

Cette inauguration entre dans le cadre de la visite du vice-ministre de la Défense dans la 2e région militaire entamée depuis lundi dernier au même titre que d’autres « importantes unités et infrastructures, et ce, dans le cadre de la stratégie de renforcement du corps de bataille de l’Armée Nationale Populaire », a précisé la même source.

Gaïd Salah a, lors de l’inauguration de la corvette « Rais Hassen Barbiar », inspecté ses différentes composantes, et a reçu d’amples explications sur ce navire, toujours selon le MDN.

Au niveau de l’Ecole supérieure de l’Air, le général de corps d’armée a suivi, à l’entame, un exposé global, présenté par le Commandant de l’Ecole, avant d’inaugurer « une nouvelle plateforme pour le décollage et l’atterrissage des aéronefs », a ajouté le même communiqué.

Le vice-ministre de la Défense nationale a, ensuite, supervisé « l’exécution d’un exercice naval de tir au niveau de la façade maritime ouest ». Les forces armées algériennes ont organisé vingt-deux (22) exercices et manœuvres militaires avec des munitions réelles durant la période allant d’août 2016 à juillet 2017, dont neuf (9) opérations depuis le début de l’année en cours.
Ces opérations ont touché toutes les régions du pays, notamment les régions du sud frontalières.

La dernière manœuvre en date remonte au 24 juillet dernier et a concerné des milliers de soldats et d’officiers dans une région proche du Sahara occidental. La plus importante manœuvre a eu lieu en mai dernier et a concerné les forces terrestres et aériennes de combat à 80 km de la frontière avec la Libye. En août 2016, une manœuvre militaire navale a eu lieu au large de la Méditerranée ainsi qu’une autre à Sid Bel-Abbès, à l’ouest du pays.

Avant-hier, le chef d’État-major a placé l’ANP au « rang des grandes et puissantes armées » dans le monde : « L’un des multiples éléments porteurs de puissance, dans tous les sens de ce terme, sur lesquels se base l’Armée nationale populaire, est, comme souligné précédemment, le facteur du travail de préparation et d’instruction qui s’articule, à son tour, autour de l’effort de formation », a souligné le chef d’état-major de l’ANP, dans un discours prononcé lors de sa visite à la 2e région militaire à Oran.

Pour le général Gaïd Salah, « ce sont là, deux facteurs clés ayant permis à nos Forces armées d’atteindre les échelons où nous nous trouvons aujourd’hui, à des niveaux de haut rang, qui nous apportent une fierté méritée, et qui ont donné à notre Armée, de manière factuelle et sur le terrain, l’opportunité d’arriver à un niveau optimal de compétence, de talent et de qualification, et l’ont, réellement et sans rhétorique, placée au rang des grandes et puissantes armées » a-t-il conclu.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email