Kamel Deguiche au JI: « L'Algérie peut organiser de grands évènements sportifs » – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Kamel Deguiche au JI: « L’Algérie peut organiser de grands évènements sportifs »

Kamel Deguiche au JI: « L’Algérie peut organiser de grands évènements sportifs »

Grâce aux moyens dont dispose l’Algérie et ses infrastructures sportives, elle peut aisément organiser les plus grandes manifestations sportives à l’échelle continentale et mondiale. C’est ce qu’a indiqué ce mardi le ministre de la Jeunesse et des Sports de la Tunisie, Kamel Deguiche qui assiste aux jeux méditerranéens qui se déroulent à Oran.

Lors d’un entretien avec le Jeune Indépendant en marge d’une cérémonie de remise de médailles, le ministre tunisien a estimé que l’Algérie dispose de tous les moyens lui permettant l’organisation des plus grandes manifestations sportives, notamment grâce aux moyens et aux infrastructures dont elle dispose.

Pour le premier responsable du sport tunisien, le grand défi auquel vont faire face les autorités sportives algériennes actuellement consiste en la préservation et la maintenance de ces infrastructures, évoquant les instructions du président algérien Abdelmadjid Tebboune qui a insisté sur une bonne prise en charge et une maintenance adéquate pour toutes les infrastructures de la ville d’Oran.

M. Deguiche  est revenu notamment sur la cérémonie d’ouverture des Jeux méditerranéens d’Oran, qui a, selon lui, laissé bonne impression chez tous les invités de l’Algérie présents au complexe olympique Mohamed Ben Ahmed, soulignant qu’il a été réellement marqués par l’engouement du public algérien à l’intérieur comme à l’extérieur du stade.

 « Le public algérien était formidable le jour de la cérémonie d’ouverture et même maintenant lors des compétitions. C’était extraordinaire car il s’agissait d’un mouvement spontané », a assuré le premier responsable du sport tunisien.

M. Deguiche a affirmé que c’est le peuple Algérien qui constitue la force de ces Jeux et c’est « ce public extraordinaire qu’on a vu hier et qu’on voit aujourd’hui durant la compétition qui sera la clé de la réussite de cet évènement ».

Le ministre tunisien a signalé néanmoins quelques manquements concernant l’organisation, notamment le problème de la gestion de la foule à l’entrée du stade le jour de la cérémonie.

 « Beaucoup d’invités n’ont pas apprécié la bousculade qui s’est passée à l’entrée du stade, si les organisateurs arrivent à régler ce type de problème, l’événement aurait été parfait », a expliqué le ministre tunisien.

Il convient de noter que le président du Comité d’organisation des Jeux méditerranéens d’Oran, Mohamed Derouaz a évoqué hier à la presse que des problèmes d’organisation ont été signalés et que son instance travaille d’arrache pied pour y remédier.

 « Nous avons constaté quelques points négatifs concernant l’organisation, notamment durant le jour de l’ouverture, mais nous travaillons pour mettre en place un mécanisme qui nous permettra d’éviter ces manquements après », a expliqué le président du COJM.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email