-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ministère de la solidarité nationale: Sit-in des travailleurs aujourd’hui

Ministère de la solidarité nationale: Sit-in des travailleurs aujourd’hui

L’Union nationale des travailleurs du secteur de la solidarité nationale affiliée au Snapap monte une nouvelle fois au créneau et appelle ses adhérents à tenir, mardi, un sit-in devant le ministère de tutelle pour dénoncer la non-satisfaction de sa plateforme de revendications.

Cette première action, souligne le syndicat, vient pour dénoncer la fuite en avant du ministère de la Solidarité, et ce avant d’aller vers un débrayage, au cas où ses revendications ne sont pas prises en considération.

 « Vu l’absence du dialogue avec le partenaire social, son exclusion des négociations et les nombreuses demandes d’audiences à la ministre de tutelle, restées sans suite, le bureau national annonce la tenue d’un rassemblement devant l’entrée du ministère de la Solidarité nationale et de la Famille, demain », lit-on dans un communiqué rendu public par le syndicat. « Notre situation est dramatique et après maintes actions de protestation, il n’y a aucun changement à notre situation qui, au contraire, empire », ajoute le syndicat.

En raison des problèmes, rencontrés par les travailleurs du secteur, le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique, a tenu, les 15 et 16 janvier dernier, un conseil extraordinaire, suite auquel de nouveaux membres ont été élus pour se pencher sur la situation des travailleurs de la solidarité nationale, explique le communiqué.

« Néanmoins, les efforts consentis, jusque là, pour l’ouverture des négociations avec les responsables du secteur sont restés vains », ajoute la même source. Le syndicat des travailleurs de la solidarité nationale lance un appel à la ministre pour un dialogue avec tous les partenaires sociaux et pour ouvrir tous les dossiers épineux des travailleurs de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme.

Pour rappel, la plateforme de revendications des travailleurs du secteur de la solidarité nationale porte sur la révision du statut particulier de la fonction publique, en intégrant les spécificités de chaque corps, le droit des travailleurs à la promotion après dix ans de service, l’application de l’indemnité de soutien pédagogique qui a été réévaluée à 15% avec effet rétroactif à partir du 1er janvier 2008, et l’amélioration des conditions de travail et l’instauration d’une indemnité spécifique sectorielle, comme ce fut le cas dans le secteur de l’éducation nationale. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email