-- -- -- / -- -- --
Nationale

Mettre le recrutement en adéquation avec la donne économique

Mettre le recrutement en adéquation avec la donne économique

Mercredi à Ryadh El Feth, Ali Belkhiri, commissaire du Salon, a animé une conférence de presse pour le lancement de l’édition 2017 du Salon national du recrutement et de l’entreprenariat, appelé Carrefour de l’emploi. 

Ce Salon qui durera trois jours, du 18 au 20 avril à Ryadh El Feth, regroupera des dizaines d’entreprises privées et publiques, ainsi que les institutions spécialisées dans le soutien et l’accompagnement des projets de création d’entreprise.

C’est la onzième année consécutive que l’agence 3 C, spécialisée en conseil, communication et marketing, organise ce Salon. Habituellement, cette rencontre sur l’emploi se déroule au palais de la Culture ; cependant, comme le souligne Ali Belkhiri, le choix du lieu a été fixé cette année à Ryadh El Feth pour de meilleures commodités qu’offrent ses espaces.

Concernant l’opportunité de la tenue de ce Salon, M. Belkhiri, titulaire de diplômes délivrés en Russie, en France et aux Etats-Unis d’Amérique, précise : « Si certains pensent que la situation difficile que traverse actuellement l’économie nationale constituerait un obstacle à l’essor de ces trois domaines intimement liés que sont le recrutement, la formation et la création d’entreprises, du reste éléments incontournables pour la relance de l’économie, pour notre part, en tant qu’organisateurs de cet événement, nous restons convaincus qu’il existe tellement d’opportunités pour les entreprises et les porteurs d’affaires qu’il s’agit juste de dénicher.

Notre pays est tellement grand et nos capacités humaines sont tellement vastes que tout est possible pour redynamiser notre économie. »

Le commissaire du Salon enchaîne : « Certains secteurs économiques échappent à l’emprise des contrecoups de la crise et notre objectif est, précisément, d’aider à créer ce lien nécessaire entre l’offre et la demande afin de contribuer à l’émergence de partenariats bénéfiques pour les différentes parties en action. « 

D’autre part, ce Salon d’utilité publique est en conformité avec le nouveau modèle économique instauré par les autorités et qui vise la diminution des importations au profit du développement de la production locale englobant l’industrie, l’agriculture, le tourisme, les services.

Le développement de ces secteurs économiques va obligatoirement susciter un accroissement de l’offre d’emplois et ce Salon s’inscrit dans cette stratégie et cette logique conçues par le gouvernement. Cette carte de création d’emplois va s’accélérer avec le départ à la retraite de milliers de personnes actives.

Même pour ceux-là, le Salon propose des solutions pour continuer à travailler. En effet, ce Salon rassemblera un ensemble diversifié de filières et de métiers susceptibles de favoriser des choix professionnels et d’éclairer les demandeurs d’emploi. Ici la relation est directe entre les entreprises et ceux recherchant un emploi. Par ailleurs, des espaces de débats, de conférences et d’ateliers figurent au programme de ce Salon au profit des jeunes diplômés, pour les porteurs de projets, ainsi que d’un large public.

Parmi les entreprises sponsors de ce Salon on citera Henkel, Nestlè, et parmi les partenaires, l’ANSEJ et l’ANEM. Un site internet est inscrit pour plus d’informations sur ce Salon Carrefour de l’emploi contact@carrefour-emploi.org

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email