-- -- -- / -- -- --
Nationale

Mettre fin au commerce informel

Mettre fin au commerce informel

Le ministre du Commerce, Amara Benyounès, a poursuivi hier sa visite d’inspection et de travail dans la wilaya de Mascara où il a procédé a l’inauguration de sept marchés de proximité de fruits et légumes, d’une capacité de 13 à 16 box, dans le but de faire face aux spéculations.

Dans le but de développer le segment commercial dans la wilaya de Mascara, M. Benyounès a effectué une visite de travail et d’inspection de différents projets, où il s’est rendu sur plusieurs infrastructures de son secteur en cours de réalisation et a inauguré des projets déjà réalisés, dont 7 marchés de proximité.

« Il reste encore à réceptionner, dans les mois à venir, 5 autres marchés actuellement en phase de finalisation », ont indiqué les responsables locaux. Le coût de réalisation des 12 marchés de proximité composés de quelques centaines de locaux a été estimé à 430 millions de dinars, selon les explications.

Dans le volet du contrôle des prix notamment celui de l’alimentaire, le ministre a indiqué que « la quasi-totalité des prix est libre sur le marché et obéit à la loi de l’offre et de la demande », indiquant que le rôle du ministère consiste seulement à contrôler la qualité et à lutter contre toute violation relative à la protection du consommateur.

Le ministère du Commerce n’exerce le contrôle que sur des produits dont les prix sont subventionnés, il ne contrôle que certains prix qui sont réglementés », a-t-il affirmé.
D’autre par, le ministre a insisté durant sa visite au laboratoire d’inspection des denrées alimentaires, inauguré l’année passée et qui n’est toujours pas fonctionnel, sur la prise des dispositions pour son lancement immédiat. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email