Métiers de chemins de fer : Création prochaine d’un institut de formation à Béchar – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Algérie-Chine

Métiers de chemins de fer : Création prochaine d’un institut de formation à Béchar

Métiers de chemins de fer : Création prochaine d’un institut de formation à Béchar

La China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) qui va se lancer en partenariat la Société Algérienne de Transport des Produits Énergétiques (STPE) dans la fabrication de wagon en Algérie, va aussi lancer un projet de formation dans les métiers de chemins de fer dans la wilaya de Béchar.

C’est ce qu’a fait savoir la société dans un communiqué, signalant une réunion qui a regroupé, la fin de la semaine passée, le wali de Béchar, une délégation du ministère de la Formation et de l’Enseignement Professionnels ainsi qu’une délégation de la CCECC.  « Les deux parties ont convenu de créer un institut de formation professionnel destiné à former des professionnels spécialisés dédiés au métier des chemins de fer au niveau de la Wilaya de Béchar », a-t-on indiqué.

« Pour mettre en œuvre l’accord de coopération bilatérale renforçant les chemins de fer, conclu lors de la visite du président de la République en Chine, la Wilaya de Béchar, qui est un important pôle industriel du sud dans le futur et un carrefour stratégique pour le développement ferroviaire, permettra à cet institut de formation ferroviaire de jouer un rôle majeur », a-t-on précisé.

Cet institut vise à former des professionnels ferroviaires spécialisés, notamment dans l’exploitation et la maintenance des chemins de fer, la conduite et la réparation des roulants ferroviaires, l’électrification ferroviaire, les systèmes de signalisation et de communication, selon les précisions du wali de Béchar, lequel a affirmé que le vide de formation dans ces domaines en Algérie sera comblé.  Cet institut de formation ferroviaire serait lancé dans les plus brefs délais, selon les précisions du wali de la wilaya de Béchar. L’objectif étant de soutenir la construction du futur réseau ferroviaire de 6 000 km en Algérie, mais aussi faire de lui « une institution ferroviaire majeure pour l’Afrique subsaharienne ».

Le groupe CCECC compte à son actif une grande expérience dans le domaine de la formation ferroviaire dans plusieurs pays, à l’instar de Djibouti en Ethiopie et au Nigeria, a-t-on fait savoir, affirmant que le groupe travaillera en collaboration avec le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels pour équiper cet institut de formation de matériel pédagogique de pointe et offrir non seulement diverses formes de formation professionnelle aux enseignants, mais aussi des opportunités de stage et d’emploi aux étudiants (en Algérie et dans d’autres pays africains).

Le groupe CCECC est considéré comme un leader de la chaîne complète de l’industrie ferroviaire qui participe à la production d’équipements ferroviaires, aux consultations et conceptions, à la réalisation de projets et à la gestion de l’exploitation ferroviaire et d’autres domaines. Il a notamment réalisé près de 9 000 km de projets ferroviaires à l’étranger, dont 458 km en Algérie, a-t-on souligné.  

 

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email