-- -- -- / -- -- --
Nationale

Mesures prises par les douanes pour faciliter l’importation des marchandises

Mesures prises par les douanes pour faciliter l’importation des marchandises

La direction générale des Douanes algérienne a annoncé l’entrée en vigueur des mesures exceptionnelles visant à faciliter et accélérer les opérations d’importation des marchandises liées à la politique nationale de lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a indiqué un communiqué des Douanes.

“Dans le cadre des efforts nationaux de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19) et en appui à l’ensemble des procédures de simplification en vigueur, la Direction générale des Douanes porte à la connaissance des opérateurs économiques, des commissionnaires en douanes et de tous les Professionnels du secteur, de l’entrée en vigueur de mesures exceptionnelles visant à faciliter et accélérer les opérations d’importation des marchandises et de leur enlèvement dès leur arrivée, sous réserve de s’engager à finaliser les formalités douanières ultérieurement”, a précisé le communiqué.

Ces mesures exceptionnelles concernent les produits de santé, les équipements médicaux et tous les produits liés directement à la politique nationale de lutte contre la propagation du virus (Covid-19), ainsi que les produits alimentaires de première nécessité et de large consommation et ce, pour répondre aux besoins des citoyens, a ajouté la même source.

L’administration des Douanes informe également que l’ensemble de ses agents et de ses services sont mobilisés, de jour comme de nuit, à travers les différents services concernés, pour la réussite de ces mesures exceptionnelles, a conclu le communiqué.

Pour rappel, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït Ali Braham a annoncé, mercredi dernier des mesures douanières et bancaires exceptionnelles pour l’importation des matières premières nécessaires à la fabrication des fournitures de prévention contre la propagation du coronavirus.

Dans un entretien, le ministre a précisé que les mesures d’importation en vigueur en temps normal ont été annulées au profit des Groupes publics et de toutes les entreprises nationales mobilisés pour la production des fournitures nécessaires face à la pandémie (désinfectants, nettoyants, masques, combinaisons de protection et autres).

En application des instructions du Président de la République, ces opérateurs bénéficient désormais de facilitations exceptionnelles en termes de procédures douanières et transactions financières indispensables à l’importation des matières premières, notamment la domiciliation bancaire, a expliqué le ministre.

Admettant que certains Groupes publics avaient en effet rencontré des difficultés à l’importation du fait de l’obligation bancaire relative aux avances financières, M. Aït Ali a déclaré : “nous ne pouvons laisser des Groupes mobilisés au service de la santé du citoyen face à des mesures non urgentes en cette conjoncture. Toute conjoncture exceptionnelle exige des mesures exceptionnelles”, a-t-il soutenu.

A ce propos, il a indiqué que les Groupes publics relevant du secteur de l’Industrie ont pris des mesures spécifiques pour gérer cette “période sensible” de l’histoire du pays en vue de l’approvisionnement du marché national en produits chimiques et pharmaceutiques nécessaires pour contenir la pandémie ainsi qu’en produits alimentaires de base, comme la semoule.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email