-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Mésothérapie pour les enfants atteints d’IMC

Mésothérapie pour les enfants atteints d’IMC

La rééducation naturelle intensive pour les enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale (IMC) dans notre pays est devenue de nos jours plus que nécessaire compte tenu de l’importance des services qu’il rend aux malades dans le domaine du diagnostic, du traitement et du suivi.
C’est dans ce but que la revue Vouloir, premier organe d’information en Algérie qui traite des problèmes des personnes en situation de handicap, organise le deuxième colloque scientifique international sur la rééducation naturelle intensive, prévu pour les 26 et 27 avril 2019 à Oued Souf, sous le slogan « La santé de nos enfants est une responsabilité ».
Le colloque réunira nombre de spécialistes algériens et étrangers pour débattre du traitement pratiqué dans le domaine de la prise en charge médicale des soins de santé organiques, lequel connaît « une grande absence au niveau des hôpitaux, des cliniques et des centres de santé en Algérie », a affirmé Abdelkader Azouz, directeur de la revue, d’où la nécessité d’organiser ce colloque, premier du genre. « Ce colloque est le premier du genre organisé dans notre pays et au Maghreb », a déclaré M. Azouz. Cet aspect, selon lui, est l’un des problèmes les plus importants que « nous avons traités au cours du 1er colloque, organisé à Alger, accentué par l’absence de ce genre de traitement en Algérie malgré la disponibilité de tous les moyens, qu’ils soient matériels ou humains ».
Cette deuxième édition verra la participation de plusieurs pays, à l’instar de l’Egypte, la Tunisie, le Maroc, la Turquie, l’Espagne et l’Irak. Elle aura pour objectif de faire connaître le traitement et de mettre en relief l’importance de la construction de centres spécialisés en Algérie vu le grand nombre d’enfants qui souffrent de cette maladie. Le directeur de la revue Vouloir annonce que plusieurs surprises sont réservées aux enfants IMC lors du colloque.
Il s’agit, selon lui, de la distribution de 50 fauteuils roulants spéciaux pour IMC. « Ces fauteuils seront consacrés aux 50 premières familles inscrites, ce qui signifie que ceux qui sont déjà inscrits assureront la réception du fauteuil roulant pour leurs enfants », a indiqué M. Azouz. Une tombola sera également organisée pour toutes les familles participantes, comprenant d’autres fauteuils roulants et des cadeaux précieux, assure le directeur de Vouloir, qui a tenu à souligner, que le but à travers cet événement est la solidarité avec ces enfants innocents en premier lieu. « Nous souhaitons répandre la joie et le bonheur dans leurs cœurs et ceux de leurs proches, et être solidaires afin de les soutenir et les assister », a-t-il conclu.
Il convient de rappeler que les enfants atteints d’IMC, présents avec leurs parents au 1er colloque, ont bénéficié de séances de rééducation assurées par un médecin venu d’Oued Souf. « Cette rencontre de grande envergure a été l’occasion d’entendre les témoignages vivants de familles qui souffrent avec leurs enfants de l’absence de couverture sanitaire en Algérie ainsi que des coûts élevés qu’elles dépensent au cours de leurs déplacements pour que leurs enfants reçoivent des soins à l’étranger », a souligné M. Azouz l’air dépité.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email