-- -- -- / -- -- --
Nationale

Meslem plaide pour un plan contre le «terrorisme routier»

Meslem plaide pour un plan contre le «terrorisme routier»

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, Mounia Meslem, a plaidé hier à Aflou (Laghouat) pour la mise en place d’un plan efficace destiné à endiguer le « terrorisme routier ».

« Il s’avère nécessaire d’arrêter un plan judicieux pour mettre un terme au terrorisme routier, après avoir atteint une phase dangereuse dans ce type d’accidents », a indiqué la ministre qui s’est rendue au chevet des blessés du tragique accident survenu samedi dans la région et hospitalisés à l’établissement public hospitalier Bedjedar-Abdelkader.

L’élaboration et la mise en œuvre de ce plan requiert la solidarité de tous : gouvernement, organes de presse, élite et société civile, en vue de réduire ce phénomène qui endeuille les familles algériennes, a-t-elle souligné.

« Le tragique et meurtrier accident d’hier, qui a profondément affecté le gouvernement et les pouvoirs publics, fait l’objet d’un suivi personnel de la part du Premier ministre, Abdelmalek Sellal », a ajouté la ministre de la Solidarité nationale.

Mounia Meslem, qui s’est enquise de l’état des blessés et des conditions de leur prise en charge, a estimé que ce genre d’accidents dangereux fait de nombreuses victimes et laisse des veuves et des orphelins. Elle a ajouté que « des instructions ont été données pour prendre en charge ces enfants orphelins et les blessés, et leur suivi dans le cadre d’un plan d’action à long terme et à travers l’ensemble des wilayas dont ils sont originaires ».

La ministre a, en outre, pris connaissance des préoccupations soulevées par les représentants de la société civile de la daïra d’Aflou et liées notamment à la réalisation d’une voie de dédoublement de la RN 23 reliant Aflou et Laghouat. Mme Meslem s’est engagée à soulever cette doléance auprès des autorités centrales et a saisi l’opportunité pour présenter ses condoléances aux familles des victimes.

Trente-deux personnes ont trouvé la mort et 22 autres ont été blessées dans le tragique accident de la circulation survenu samedi sur l’axe de la RN 23 reliant Aflou à Laghouat, au lieudit Oued Djeder, commune d’Oued-Morra, suite à une violente collision entre un poids lourd et un autocar de transport de voyageurs assurant la liaison Ouargla-Oran.

La ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition féminine, Mounia Meslem, poursuit sa tournée de travail dans la wilaya de Laghouat par la visite d’une série d’infrastructures et d’installations relevant de son département.

Il s’agit du plus meurtrier accident dans la wilaya qui a connu de nombreux accidents sur la même route. En septembre 2014, 21 personnes sont mortes et 30 autres ont été blessées dont certaines dans un état grave suite à une collision entre deux autocars de voyageurs à Oued Merra dans la wilaya de Laghouat. C’est l’une des routes réputées dangereuses pour les automobilistes étant donné que plusieurs accidents ont eu lieu sur ce tronçon.

Le lieu de l’accident connaît une circulation dense, notamment en raison de l’approche du ramadhan. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les causes exactes de cet accident, en attendant l’arrivée d’une équipe technique d’Alger chargée d’approfondir les enquêtes. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email