Médéa : "Tourisme durable en montagne" et préservation de la biodiversité – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : « Tourisme durable en montagne » et préservation de la biodiversité

Médéa : « Tourisme durable en montagne » et préservation de la biodiversité
Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la montagne, organisée cette année sous le slogan « tourisme durable en montagne » quelque 4000 plants d’espèces forestières, notamment le pin d’Alep, ont été mis en terre, vendredi, au lieudit Chouagria près de Haouch Messaoudi, entrée nord-est de la commune de Médéa.
L’opération menée sous la houlette de la conservation des forêts, a été marquée par la participation de M. Samir Chaabna, représentant la communauté algérienne à l’Etranger, et ce, dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de réhabilitation et de reboisement des forêts brûlées.
En outre, la journée internationale de la montagne qui est célébrée le 11 décembre de chaque année et qui a pour thème cette année: « Le tourisme durable en montagne »,  est l’occasion de faire connaître la richesse et la variété du patrimoine naturel de la wilaya, et de sensibiliser le public sur la protection et la préservation de la biodiversité.
A ce titre, un riche programme a été élaboré par la direction de l’environnement, la direction du tourisme et de l’artisanat et la conservation des forêts ainsi que la participation de plusieurs associations activant dans les domaines de l’environnement, du tourisme et de l’artisanat.
Pour ce faire, les sites localisés à l’hôtel Sameur à El Hamdania (15 km nor de Médéa) et le Centre des loisirs scientifiques (CLS) ont été choisis pour abriter les activités axées sur l’organisation de rencontres avec les jeunes diplômés en hôtellerie et tourisme à l’hôtel Sameur d’El Hamdania, une exposition au CLS sur les potentialités naturelles de la wilaya et les produits des terroirs ruraux et de montagne, ainsi que la tenue d’ateliers sur les thématiques relatives à la promotion du tourisme dans les zones protégées et les parcs naturels, le tourisme mémoriel et lieux de bataille durant la Révolution…
Sachant que le tourisme a été fortement impacté par la pandémie durant ces 2 dernières années, la tutelle compte mettre en place toute démarche à même de faire sortir le secteur de l’ornière, et ce, en  encourageant les mesures d’une relance de certains segments d’activités, notamment en oeuvrant à l’essore du tourisme durable dans les zones de montagne comme moyen d’un développement économique et de stabilisation des populations des zones rurales.
L’on rappelle que le programme englobe des opérations de reboisement et des actions de sensibilisation sur le thématique relative aux écosystèmes en ce qui concerne la biodiversité et la richesse biologique de la montagne, impliquant des associations et des écoliers sur l’intérêt de la montagne.
Les différentes opérations programmées rentrent également dans le cadre des actions de développement durable et l’une des principales cibles contenues dans les Objectifs du Développement Durable (ODD) visant la conservation de la biodiversité montagneuse.
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email