-- -- -- / -- -- --
Culture

Médéa : Suspension des activités sportives et culturelles

Médéa : Suspension des activités sportives et culturelles
Très attendue eu égard à la dégradation de la situation épidémiologique sévissant à travers la wilaya, la décision de suspension des activités sportives, culturelles a été prise par le comité de wilaya chargé de l’activité sectorielle de prévention à l’issue de la réunion qui s’est tenue, mardi après-midi, sous la présidence du wali.
Le comité a également ordonné la fermeture des salles de sport, des stades communaux et de proximité, des écoles coraniques ainsi que l’application de mesures fermes à l’égard des randonneurs qui sont aussi à l’origine de la transformation de la forêt en foyer de propagation de l’épidémie.
Par ailleurs, le comté de wilaya a suggéré l’ouverture de centres vaccinateurs hors structures sanitaires au niveau des écoles et des établissements d’enseignement afin de faire face à l’afflux de citoyens désirant se faire vacciner.
En outre, les salles de soins situées dans les zones difficiles et éloignées seront mises à contribution dans les activités d’intensification des opérations de vaccination par l’implication des cadres des autres secteurs, dont ceux des oeuvres universitaires.
Les mesures préconisées pour endiguer la propagation de l’épidémie font suite aux informations communiquées par le directeur de la santé et de la population de Médéa faisant état de l’importante affluence enregistrée au niveau des centres de vaccination anti-covid qui reçoivent jusqu’à un millier de personnes par jour dans chacun d’eux.
Les contrôles des véhicules de transport de voyageurs sur l’application des mesures de prévention édictées se sont soldés par la rédaction de 57 PV pour des infractions liées au non respect du port de la bavette et à du taux de remplissage fixé à 50 % des capacités du véhicule, a indiqué le directeur des transports de Médéa.
Les imams sont sollicités pour prendre part à la campagne de sensibilisation en direction des fidèles et de réserver des espaces dans leurs mosquées aux opérations de vaccination anti-covid, alors que les secteurs de la formation professionnelle et du tourisme mettront les moyens pour la production et la distribution de masques de protection, est-il précisé.
Quant à la disponibilité de l’oxygène dans les établissements hospitaliers où une forte pression sur le produit a été constaté, le DSP a soutenu qu’aucune rupture ou manque n’a été enregistrée et que les quantités consommées sont remplacées à temps.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email