-- -- -- / -- -- --
Nationale

Médéa : Sensibilisation sur les mesures incitatives de l’Etat

Médéa : Sensibilisation sur les mesures incitatives de l’Etat

Dans le cadre de son programme, l’Institut national de vulgarisation agricole(INVA) a organisé une caravane de sensibilisation sur les mesures incitatives de l’Etat dont le point de départ a été donné à partir de la wilaya de Médéa où elle s’est rendue la semaine écoulée.

Pilotée par des cadres de l’INVA, la caravane a observé sa première halte au niveau du Centre de formation et de vulgarisation agricole (CFVA) de Médéa où elle a rencontré des agriculteurs et des organismes de soutien de la région avant d’entamer sa tournée à travers deux autres communes de la wilaya.

Dans son programme, la caravane de l’INVA sillonnera 5 wilayas-pilotes, à savoir Médéa, Aïn Defla, Biskra, Boumerdès et Béjaïa où les modalités relatives au soutien financier au profit des filières agricoles vont être expliquées aux fellahs et aux différents opérateurs concernés.

Selon madame Z. Boumazouza, ingénieur agronome et cadre à l’INVA, la caravane dont le coup d’envoi a été donné à partir de Médéa, a pour objectif de faire connaître le programme d’accompagnement technique mis en place en faveur des agriculteurs. Le choix de la wilaya de Médéa n’est pas fortuit, puisque la région dispose d’un important potentiel agro-pastoral et où toutes les filières de production agricole et d’élevage sont présentes.

Après un bref exposé sur l’esprit d’entraide qui existe au sein des communautés rurales et la pratique de la Touïza qui a de tout temps existé dans nos campagnes, l’assistance composée de fellahs, de vulgarisateurs et de représentants d’organismes de soutien( CCLS, BNA, BADR…), a été invitée à suivre un documentaire sur la coopérative de lait(COOPSSEL) de Sétif.

Outre les discussions suscitées au cours des échanges instaurés entre les animateurs et les cadres de la direction des services agricoles, d’une part, et les présents d’autre part, des dépliants explicitant les mesures incitatives accordées par l’Etat ont été mis à la disposition des participants.

Région à vocation viticole et arboricole par excellence, la région de montagne de Médéa a vu ses superficies augmenter au cours de la dernière décennie grâce aux facilitations accordées par l’Etat et les conditions d’éligibilité aux aides financières notamment en matière de plantations de raisin de table, la valorisation des productions agricoles, le développement de la plasticulture et des cultures maraîchères.

Mais pas seulement, puisque les mesures incitatives englobent aussi le développement des céréales pour lequel le soutien des charges induites par l’activité des semences atteint 4 500 DA pour le quintal de blé dur, 3 500 DA pour le blé tendre et 2 500 DA pour l’orge. En ce qui concerne la valorisation des productions avicoles et cunicoles, le soutien des équipements d’abattage, de plumaison, d’éviscération, de découpe, d’emballage sont plafonnés à un million de DA.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email