Médéa : Sensibilisation à la rationalisation de l'utilisation de l’eau – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : Sensibilisation à la rationalisation de l’utilisation de l’eau

Médéa : Sensibilisation à la rationalisation de l’utilisation de l’eau

Le manque de précipitations qui a caractérisé la saison hivernale de cette année fait planer le spectre de la sécheresse et le risque qu’il engendre et pouvant justifier le recours à des mesures de restriction de la distribution de la ressource aux ménages et aux divers autres utilisateurs.

En effet, les faibles quantités de pluie enregistrées durant ces derniers mois n’ont pas manqué de se répercuter sur le niveau de stockage de l’eau dans les ouvrages hydrauliques et sur le remplissage des nappes phréatiques pour que soit tirée, d’ores et déjà, la sonnette d’alarme sur la nécessité de préserver la ressource disponible.

Devenu un facteur d’inquiétude pour les uns et les autres, le manque de pluie est le sujet auquel s’attèlent les responsables du secteur des ressources hydriques pour qui la situation requiert la mobilisation continue par une sensibilisation de la population sur la rationalisation de l’utilisation de l’eau, en sollicitant la participation à la campagne les imams et les cadres de la direction des affaires religieuses et des wakfs.

C’est dans ce contexte difficile de manque de pluie que s’inscrit la  campagne de sensibilisation menée par l’Agence du bassin hydrographique du Chelif-Zahrez, dont le directeur Belkacem Maaraf, a animé, ce mercredi, une conférence au niveau de la faculté de droit et des relations internationales de Médéa sur la thématique relative à la « préservation de l’eau » et à l’explication du volet inhérent à « la portée religieuse et morale » de la ressource, en collaboration avec la direction des affaires religieuses et des wakfs de Médéa.

Faisant le constat sur le niveau de remplissage des barrages qui a dangereusement baissé, comme c’est le cas de l’important barrage de Koudiet Acerdoune (W. Bouira) qui approvisionne plus d’une vingtaine de communes de la wilaya de Médéa doit inciter à prendre des mesures de rationalisation de l’utilisation de l’eau potable par les ménages lors de leurs différents usages domestiques.

Le même responsable insistera sur la nécessité d’une utilisation avec parcimonie de la ressource dont la disponibilité a fait l’objet d’un programme de mobilisation intégrant les points d’eau recensés et la mise en place d’un plan visant sa distribution équitable entre tous les habitants.

Nous avons donné des conseils techniques nous permettant une maîtrise de la gestion des ressources en eau dans les communes de Médéa, notamment durant cette période qui connaît une faible pluviométrie », a-t-il indiqué.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email