-- -- -- / -- -- --
Sports

Médéa retient son souffle, choc à Bologhine

Médéa retient son souffle, choc à Bologhine

Cette avant-dernière journée de la phase aller du championnat national de Ligue 1Mobilis  aura à son menu plusieurs  belles et chaudes explications, tant pour le haut que pour le bas du tableau. 

Les regards seront d’abord braqués  ce vendredi vers le stade Omar-Hamadi de Bologhine pour un  des clasico de l’élite mettant aux prises deux  des poursuivants actuels du nouveau leader et prétendants en force.

De belles retrouvailles qui dégagent de l’électricité dans l’air entre deux formations avides de gagner encore du galon  pour marquer leur territoire dans cette zone tant  convoitée et faire en sorte de passer l’hiver bien au chaud sans pression aucune.

Les Usmistes, corrigés au bord de la Mekerra par l’USMB Abbbés auront à cœur de réagir pour  rebondir et rassurer leur  public. Mais force est de  reconnaître que ce ne sera guère une simple affaire devant une  Entente qui  a remis une copie parfaite lors de son dernier match face au MOB.

Les Sétifiens, ambitieux eux aussi de terminer la phase aller sur une bonne note, ne comptent pas rentrer bredouilles. Un face-à-face qui  devrait attirer la grande foule pour peu que les débats ne sortent pas de leur cadre sportif et que l’arbitrage soit à la hauteur.

Non loin de là, soit au stade du 20-Août  55 à El Annassers,  ce sera un tout autre  scénario à suivre pour un match à six points entre avec une équipe locale dos au mur, le CR Belouizdad, et le CA Batna appelé à se mettre un peu plus à l’abri avant l’arrivée de l’hiver.

Le Chabab, qui a retrouvé un peu plus de sérénité depuis la venue du Marocain Badou Zaki à la barre technique, comme en témoigne sa victoire sur le Doyen et le match nul face à EL Harrach, avec entre les deux une qualification en coupe d’Algérie pour les 16e de finale, devra se surpasser sans  l’apport de son 12e homme  pour confirmer son redressement et prendre un peu plus ses distances de cette zone de turbulences.

Il faudra pour cela aussi aux camarades de Lakroum faire preuve de solidarité sans faille devant un onze aurésien très difficile à manier loin de ses bases. A Relizane, la grande foule sera encore une fois au rendez-vous pour cette affiche entre deux équipes qui pratiquent actuellement du beau football, sans se référer à leur classement actuel,  le RC Relizane et l’USM Harrach pour ne pas les nommer.

Le Rapid, freiné dans son  opération de redressement par le Mouloudia d’Alger, ne jure que par la victoire pour  s’extirper de  cette zone rouge  et rassurer son merveilleux public. Une bien difficile mission pour le coach Bouakkaz et  le jeune Tilbi devant un onze Harrachi qui force de plus en plus le respect et  décidés à se nicher dans le bon wagon des outsiders avant la fin de cette phase aller.

La quatrième match au menu de ce vendredi verra le MO Béjaïa en total déclin accueillir une équipe de la JS Saoura condamnée à laver l’affront subi à Oran face au MCO et  chasser le doute. Samedi, c’est l’affiche O Médéa –MC Alger qui retient l’attention.

Un  duel  qui fait retenir à la ville de Médéa  tout son souffle. Et pour cause, le leader et son peuple sont attendus pour une chaude explication avec l’Olympique local toutes griffes dehors, après une série de bons résultats dont la dernière victoire  à Tizi contre la JSK  a donné des idées au coach Slimani.

Un match à six point pour le Doyen que les poulains de Mouassa  comptent bien accrocher à leur compteur et s’offrir, avant terme,  le titre symbolique de champion d’hiver. Mais allez le dire à ce nouveau promu aux dents longues, l’OM faisant boule de neige. Pour peu que le meilleur l’emporte et que le fair-play soit au rendez-vous.

Il y aura de l’électricité dans l’air à Bel Abbés où El Khedra locale compte bien rester sur le même tempo et accrocher une nouvelle victime à son tableau de chasse, la JS Kabylie, son adversaire du jour en total déclin et qui risque de s’enfoncer encore plus  tant le moral est au plus bas pour le coach Hiddoussi, et ses Canaris sans ailes.

Le  DRB  Tadjenant, privé de son public aura fort à faire pour espérer se refaire une santé  en recevant un dauphin dangereux nommé MCO. Enfin à Cirta, le CS Constantine aura à cœur de  renouer  avec la victoire en croisant le fer avec une équipe du NAHD ambitieuse de  confirmer son dernier sursaut d’orgueil face au DBRT.  

Vendredi 09 décembre
Stade Omar-Hamadi (Bologhine) :
USMA – ESS Stade du 20 Août 1955 (Alger) : CRB – CAB  huis clos 
Stade Zougari-Tahar (Relizane) :
RCR – USM 15H00
Stade de l’Unité maghrébine (Béjaïa) :
MOB – JSS huis clos
Samedi à 16h00
Stade Chahid Hamlaoui(Constantine) :
CSC – NAHD
Stade Imam-Lyes (Médéa) :
OM – MCA 15H00
Stade 24 Février 1956 (Bel Abbès) :
USMBA – JSK 
Stade Lahoua Smain (Tadjnanet) : 
DRBT – MCO huis clos 15H00

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email