Médéa : Portes ouvertes sur les impôts – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : Portes ouvertes sur les impôts

Médéa : Portes ouvertes sur les impôts
Des portes ouvertes s’étalant du 24 au 26 mai 2021 sont organisées par la direction des impôts de la wilaya de Médéa, dans le but de faire connaître aux assujettis les facilitations et avantages fiscaux  prévus dans le cadre de la loi de finances 2021.
Le volet important contenu dans la loi de finances relatif aux facilitations consenties en matière de règlement des contentieux fiscaux en vertu de l’article 51 de ladite loi qui prévoit l’annulation de certains frais après acquittement de la totalité de la dette d’impôt.
Les opérateurs et commerçants de la wilaya de Médéa trouvent que l’assujetti est écrasé par l’impôt par rapport à d’autres régions du pays, facteur qui a poussé un certain nombre d’entre eux à aller ailleurs où, paraît-il, l’imposition est plus clémente.
Dans sa réponse à cette situation jugée désavantageuse pour les investisseurs et les opérateurs économiques de la wilaya de Médéa, le directeur des impôts de Médéa, Abdallah Debabeche, a estimé que les lois de la République sont les mêmes dans tout le pays. Le système fiscal a évolué, passant du statut de simple art à celui d’une véritable science qui s’enseigne dans les universités.
« L’assujetti a des droits qui sont prévus dans la Loi de finances qui le protège, étant donné que le système fiscal algérien est déclaratif alors que l’administration fiscale a un droit de contrôle et d’application des procédures d’imposition et de taxation d’office. Le code des impôts tient compte de toutes les situations ( difficultés financières, conjoncture économique, crise économique…), et accorde des exonérations « .
« Le contribuable et l’assujetti est de nos jours considéré comme un client, alors que l’administration des impôts travaille en faveur du trésor public et des collectivités locales (wilaya et commune) par la collecte de l’impôt qui constituent les recettes de leurs budgets respectifs ».
Le même responsable donnera des détails sur les procédures de recours que le citoyen et assujetti peut utiliser à son avantage pour bénéficier d’un sursis de paiement, l’annulation des pénalités, le rééchelonnement de la dette fiscale, la remise conditionnelle, l’établissement d’un calendrier de paiement…
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email