-- -- -- / -- -- --
Nationale

Médéa: Le FLN obtient la majorité avec six sièges sur onze

Médéa: Le FLN obtient la majorité avec six sièges sur onze

C’est sans surprise que le FLN a raflé 6 sièges sur les 11 destinés à la wilaya de Médéa à l’issue des élections législatives du 4 mai 2107, suivi de loin par le RND et le MSP avec chacun 2 sièges et un siège pour Hizb Ennidhal El Watani.

Rien de surprenant donc dans cette répartition des sièges qui préfigure de la nouvelle carte politique locale, où un parti jusqu’ici inconnu est venu s’imposer dans l’échiquier politique local et dont la base est localisée dans la partie est du territoire de la wilaya.

Le parti de Ahmed Ouyahia a fait les frais de sa liste, qui n’a pas été du goût de beaucoup de militants et de sympathisants pour n’avoir pas inclus de candidats et têtes de liste des jeunes suffisamment instruits pour les représenter.

Ainsi, les résultats des législatives n’ont pas connu de surprise dans l’ordre de distribution des sièges dans la wilaya, où le plus vieux parti a remporté 6 sièges sur 11 avec 27, 88 % du total des voix exprimées.

Le FLN a donc pu s’imposer avec une majorité absolue de 6 sièges sur 11 à ce scrutin grâce, déclare-t-on, au travail de proximité et aux nombreux meetings et rencontres organisés avec les différentes catégories de la société civile par ses candidats, dont la liste était conduite par le docteur Beda Mahdjoub, député et président de la commission des finances de l’APN sortante.

Dans ses déclarations, le candidat et tête de liste FLN n’a pas caché sa fierté de la liste du parti qui, dira-t-il, est composée de personnalités connues et instruites, comparativement à certaines listes concurrentes.

Contrairement à ce qui était attendu, le Rassemblement national démocratique (RND) d’Ahmed Ouyahia a réalisé son plus faible score avec seulement 2 sièges, dans une wilaya où il comptait un important réservoir d’électeurs qui lui ont toujours permis d’occuper haut la main la seconde place, aussi bien dans les instances locales que nationales élues, lors des différents scrutins.

Il faut rappeler que contrairement aux autres consultations populaires où il a figuré comme une force politique incontournable, le RND se place, à l’issue de ces joutes électorales, sur le même pied d’égalité que le Mouvement de la société pour la paix(MSP).

D’ailleurs, ce dernier est parvenu à remonter la pente et à s’imposer dans la carte politique locale avec 2 sièges, même si le nombre de voix exprimées en sa faveur (6,73 %) est nettement inférieur à celui obtenu par le RND (9,40 %).

La surprise de ce scrutin est l’arrivée sur la scène politique locale du front du militantisme national Hizb Ennidhal El Watani, une formation politique jusque-là inconnue mais qui a réussi la gageure de réaliser un score de 5,16 % des voix exprimées, score qui lui a permis de décrocher un siège au prochain Parlement.

Pour en revenir au déroulement du scrutin, il y a lieu de dire que l’arrivée des électeurs dans les bureaux de vote a été des plus timides pendant la matinée, comme cela été confirmé par le premier sondage diffusé par les services de la wilaya à 10 h, donnant un taux de participation de 5,66 % seulement à travers la wilaya, nettement inférieur à celui enregistré en 2012 à la même heure, qui était de 11,43 % .

A vrai dire, ce n’est que dans l’après-midi que la participation est devenue plus importante dans les différents centres de vote, notamment dans l’agglomération de Ksar El-Boukhari et les localités qui lui sont proches et d’où est issu le candidat et tête de liste du FLN.

Même si aucun incident majeur n’a été enregistré, des frictions entre partisans du RND et du MPA ont fait 3 blessés légers dans la ville de Challalet El Adhaoura, à 120 km au sud du chef-lieu de wilaya d’où est issu le candidat tête de liste du RND.

Par ailleurs, des anomalies ont été constatées au niveau d’un centre de vote situé au chef-lieu de wilaya où la députée du Parti de la jeunesse a déclaré n’avoir pu accomplir son devoir électoral et voter à la place de sa mère âgée au motif que le numéro de la carte de la concernée ne correspond pas à celui figurant dans le registre des électeurs.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email