Médéa : La gestion des restaurants universitaires en débat   – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : La gestion des restaurants universitaires en débat  

Médéa : La gestion des restaurants universitaires en débat  

Une journée de sensibilisation et de prévention relative à la gestion des restaurants universitaires dans les différents campus a eu lieu ce mardi, à la salle de conférences du pôle universitaire, sous la houlette de la direction des œuvres universitaires (DOU) et l’université Yahia Farès de Médéa.

Ayant porté sur les mesures de gestion des structures de restauration universitaire, la journée a été organisée au profit des personnels des œuvres universitaires parmi les cuisiniers et les agents de service, dont l’opportunité est soulignée en rapport avec l’activité des résidences universitaires où en moyenne 24 000 repas sont quotidiennement servis, selon M. Mahfoud Abderrahmane, directeur des œuvres universitaires de Médéa.

La journée organisée conjointement par les services de la direction du commerce, de la santé et de la protection civile a pour but d’améliorer les prestations fournies en matière de préparation des repas et de respect des conditions d’hygiène des installations de cuisine et de sécurité des structures d’accueil et d’hébergement.

Les interventions se sont focalisées sur les conditions à mettre en place pour une meilleure salubrité de mise à la consommation humaine les denrées selon la démarche préconisée dans le cadre de la méthode HACCP (Harzard Analysis Critical Control Point) afin de ne pas mettre en danger la santé des étudiants.

« Altération des aliments, mauvais stockage des produits, hygiène des surfaces utilisées, sont des facteurs qui exigent un travail permanent pour l’élimination des microbes qui sont partout, notamment dans l’air, l’eau, les aliments, les surfaces, invisibles et inodores et qui se multiplient rapidement entre 4° et 60° ».

Aussi, les mesures préconisées doivent prendre en compte le respect des 5 M (main-d’œuvre, matière, méthode, milieu, matériel), visant à maintenir un environnement hygiénique tout au long de l’activité de stockage des aliments, de préparation des repas de façon à éviter les croisements lors des flux des personnes et des produits (sortie des déchets et circulation du personnel), est-il préconisé.   

Car, les microbes sont partout et ils sont les ennemis à éradiquer en mettant en place des mesures de bonnes pratiques d’hygiène basées sur la conformité des locaux, des équipements, des matières premières et la formation appropriée de la main-d’œuvre, est-il recommandé.

En outre, les dispositifs mis en place en matière d’intervention en cas d’incendie et de lutte contre le feu quant au placement et à la vérification des extincteurs et des bouches d’incendie, d’alerte ont fait l’objet d’une conférence donnée par le directeur de la protection civile de Médéa.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email