Médéa : Des postes dans la formation ‎paramédicale ‎ – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : Des postes dans la formation ‎paramédicale ‎

Médéa : Des postes dans la formation ‎paramédicale ‎

La direction de la santé et de la population ‎de Médéa a émis, ce jeudi , un ‎communiqué portant ouverture de 130 ‎postes pédagogiques au titre de l’année ‎‎2023 pour la formation dans les profils ‎suivants : aides-soignants de santé ‎publique, baby-sitting, auxiliaire de ‎chirurgie dentaire.‎

Dans le même communiqué, il est précisé ‎que le candidat doit avoir le niveau de 3è ‎année secondaire pour participer au ‎concours donnant accès à la formation ‎dans les spécialités citées au niveau de ‎l’INFSPM (Institut national de formation ‎supérieure paramédicale) de Médéa.‎

La notification par la tutelle de la dotation ‎allouée à la wilaya fixe le nombre de ‎postes par spécialités ainsi qu’il suit : aide-‎soignant (70 postes), baby-sitting (10 ‎postes), auxiliaire de chirurgie dentaire ‎‎(50 postes).‎

Outre le remplissage d’une fiche de ‎participation au concours, le candidat doit ‎fournir un dossier composé d’un certificat ‎de scolarité de 3è année secondaire ‎accomplie, d’une copie de la pièce ‎d’identité, d’une demande manuscrite.‎

Les dépôts des dossiers et les inscriptions ‎au concours qui débuteront à partir du ‎‎08/01/2023 et dureront jusqu’au ‎‎29/01/2023 se feront au niveau de ‎l’Institut national de formation ‎paramédicale de Médéa, alors que la date ‎du concours est fixée au 11 mars 2023, ‎est-il indiqué.‎

Cette nouvelle dotation en postes de ‎formation paramédicale va permettre de ‎répondre aux besoins nécessaires en ‎personnels paramédicaux des différentes ‎structures de santé et de soins de la ‎wilaya, notamment celles éloignées des ‎établissements hospitaliers.   ‎

Il faut rappeler que l’INFSPM de Médéa ‎dispose d’une capacité d’accueil de plus de ‎‎350 places pédagogiques et des moyens ‎d’enseignement à même de satisfaire aux ‎conditions de formation dans les différents ‎cursus et aux besoins d’encadrement des ‎structures de santé publique et aux ‎exigences scientifiques des métiers ‎enseignés, fait-on remarquer. ‎

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email