Médéa : Aucun changement du prix de la baguette  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : Aucun changement du prix de la baguette 

Médéa : Aucun changement du prix de la baguette 

A l’information relative à l’augmentation du prix du pain, relayée sur les réseaux sociaux, il est opposé un démenti formel et catégorique par l’Organisation algérienne de protection du consommateur et par les instances officielles via les canaux de l’administration.

En effet, le prix de la baguette de pain ordinaire, fixé à 10 DA à travers les boulangeries, est un prix plafonné par la réglementation en vigueur et ne peut connaître de variation, étant fabriqué à base de farine qui est subventionnée par l’Etat, rappelle-t-on. Car est-il souligné, toute révision de son prix ne peut se faire sans la consultation de toutes les parties, notamment les organisations de protection des consommateurs, l’union générale des commerçants et des artisans, les représentants des boulangers et l’administration du ministère du commerce et des exportations, lit-on dans un communiqué de l’Organisation de protection des consommateurs.

Cette dernière considère que les prix du pain n’ont pas évolué depuis plusieurs années et que la revendication d’une augmentation réclamée par les boulangers est légitime, il n’en demeure pas moins que la solution doit être portée devant les instances officielles afin de ne pas pénaliser les couches défavorisées de la population.

Quant au prix de la baguette pratiqué dans les boulangeries du chef-lieu de wilaya, Médéa, aucune augmentation n’a été constatée, dont la majorité continue de céder le pain au prix habituel, et ce, « en dépit de la hausse des prix touchant les produits entrant dans la fabrication du pain, notamment l’huile, la farine, la levure et les améliorants… ».

Pour l’un des artisans boulangers interrogé, « le pain est toujours vendu au même prix et qu’il n’a pas été augmenté. Il est disponible comme à l’accoutumée sur les étagères du matin au soir ». Cependant, rappellera un autre boulanger, les prix de tous les ingrédients utilisés dans la fabrication du croissant et des gâteaux ont connu des augmentations supportées par les boulangers.

Pour M. Malik Slama, coordinateur de wilaya de l’union des commerçants dément catégoriquement toute augmentation du prix du pain qui ne peut se faire que dans un cadre légal qui, dira-t-il, est l’objet de négociations avec le ministère de tutelle.

Le directeur du commerce et de la promotion des exportations, Rachid Hamadi, a déclaré à ce propos que « l’information diffusée sur les réseaux sociaux est une Fake news et ses services sont responsables pour faire appliquer la réglementation en matière des prix plafonnés, dont ceux du pain. 

« En cas de non-respect du prix du pain, le citoyen a la possibilité d’utiliser tous les moyens de communication (courrier, réseaux sociaux, plainte, site de l’administration…) pour avertir les services du contrôle de la direction du commerce et de la promotion des exportations ».                        

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email