-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Médéa : Association Echifaa, projet de prise en charge des pathologies rares

Médéa : Association Echifaa, projet de prise en charge des pathologies rares

Afin d’étendre l’éventail de ses activités en incluant de nouvelles prestations au profit des patients atteints de maladies rares, l’Association echifaa d’assistance aux malades de la colonne vertébrale de Médéa est en phase de pouvoir prendre en charge d’autres pathologies, selon son président Khelil Moussaoui.

A ce titre, une rencontre ayant regroupé, samedi, les représentants de la commission médicale de solidarité a eu lieu au siège de l’association pour examiner l’intégration de ladite commission dans ses statuts.

Une opportunité qui a donné lieu à l’information des médecins spécialistes en orthopédie, neurochirurgie, rhumatologie, médecine générale et réanimation, exerçant dans les hôpitaux de Médéa, Douéra, Ben Aknoun et au centre national de médecine du sport d’Alger, sur le nouveau projet de prise en charge des patients souffrant de maladies incurables.

Par la même occasion, des exposés sur le traitement du lymphoedème des insuffisances veineuses et des insuffisances lymphatiques, à l’exemple du cas du jeune Amine Bouhali transféré en Allemagne pour des soins sur un syndrome malformatif atypique de la jambe droite, ont eu lieu.
Dans l’objectif de préparer et de former les médecins en vue de la maîtrise du traitement de la pathologie éléphantiasis, des conférences ont été données via des vidéoconférences par des spécialistes affiliés à des ONG basées en Europe et aux USA, notamment la fondation MAHF(Maghreb-American Health Fondation), l’association Saha Lebled en Suisse, l’association algéro-allemande de solidarité en Allemagne.

Le projet de création d’une fondation dénommée WAFA, regroupant les différentes associations citées a été avalisé dans le but de porter aide et assistance aux patients algériens parmi les malades présentant des pathologies lourdes ou incurables et qui sont difficiles à prendre en charge en Algérie.

La future entité devra constituer un cadre à même de permettre d’organiser des formations spécialisées aux personnels médical et paramédical et une plateforme d’échange d’expériences entre les spécialistes affiliés aux associations algériennes et étrangères.
L’idée principalement débattue au cours de la rencontre est de trouver le moyen permettant la création d’une association qui s’occupera spécialement des patients atteints d’éléphantiasis, une proposition formulée par le professeur Aouchet Chafika, spécialiste en rhumatologie à l’hôpital de Douéra.

Pour mieux connaître le nombre de patients souffrant d’éléphantiasis, le docteur Samir Hamzi, orthopédiste à l’hôpital de Médéa, proposera l’organisation d’un recensement à l’échelle national pour constituer une base de données exhaustives, estimant que la pathologie est sous-estimée et qu’il existe de nombreux malades souffrant en silence.

En outre, une exposition de produits de la société MEDI d’orthèses et de supports orthopédiques, distribués par l’Eurl PRM à Blida, a également lieu au niveau du siège de l’Association echifaa. Les praticiens présents ont pris connaissance des différents bandages utilisés pour l’appui et la stabilisation de la région lombaire et dorsale, aux luxations et fractures, au soulagement des articulations, ainsi que différents types de genouillères et chevillières, etc.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email