Médéa : 72 agressions subies par les réseaux de distribution de gaz  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Médéa : 72 agressions subies par les réseaux de distribution de gaz 

Médéa : 72 agressions subies par les réseaux de distribution de gaz 

Dans un bilan relatif aux agressions subies par ses réseaux de distribution de gaz dressé au titre du 1er trimestre de l’année en cours, la direction de distribution de Médéa tire la sonnette d’alarme sur l’ampleur du phénomène de non-respect des consignes de protection des périmètres de protection de ses ouvrages.

En effet, nombre de ses infrastructures installées ont été l’objet d’agressions de la part de citoyens et par des entreprises de réalisation de travaux publics, de chantiers d’excavation pour le raccordement aux réseaux d’AEP, d’assainissement, de téléphonie, etc.

C’est ainsi qu’il a été enregistré quelque 72 cas d’agressions sur le réseau de distribution de gaz dont 53 cas imputés aux travaux d’excavation et 19 cas d’agressions sur des installations gazières suite au non-respect des mesures de protection exigées par l’arrêté interministériel du 14/06/ 2011.

«Cette situation n’a pas manqué d’influer négativement sur la qualité de service et sa continuité au profit de la clientèle de l’entreprise du fait des pertes matérielles subies et des déperditions du volume d’énergie, un volume non distribué, et ce, en sus des dépenses induites pour la réparation des installations et équipements détruits. Outre les pannes causées aux installations de distribution de gaz naturel, les agressions sont aussi sources de risques pour les personnes et les biens».

C’est plutôt dans la circonscription technique du chef-lieu de wilaya où la récurrence du phénomène d’agressions du réseau de gaz enregistrées a atteint 38 cas, alors que 14 cas sont recensés dans les communes de Berrouaghia et le reste se répartissant entre les communes de Ouzera et de Béni-Slimane, est-il indiqué.

IL convient de rappeler que l’opération d’installation des détecteurs du monoxyde de carbone lancée le 9 avril se poursuit toujours en vue de la pose de 18.000 unités dans une 1è phase qui concerne différents sites, à savoir le pôle urbain de Médéa, l’ensemble d’habitat de Aïn Djerda à Draa Smar, le quartier 1657 logements à Ksar El Boukhari, le pôle urbain de Boughezoul, l’agglomération de Mihoub.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email