MCA- USM Alger: L’énième bide absolu des organisateurs. – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

MCA- USM Alger: L’énième bide absolu des organisateurs.

MCA- USM Alger: L’énième bide absolu des organisateurs.

Les fans de football en Algérie ont toujours souffert, et ce n’est pas fini, de la mauvaise gestion. Lors du dernier derby d’Alger, opposant l’USMA au MCA, les problèmes d’organisation et de sécurité ont fait la Une, les responsables échouant à nouveau à offrir les bonnes conditions nécessaires pour la réussite de la super-affiche phare de la saison.

La vente des billets ne s’est pas déroulée comme prévu ou souhaité. Plus de 50 000 billets avaient été mis en vente à l’occasion pour satisfaire les supporters, mais l’opération a vite dégénéré la veille de la rencontre. Des scènes de violence et des affrontements ont éclaté autour du stade du 5-Juillet, le peu de guichets ouverts n’ayant pas pu répondre à la forte demande, entraînant de longues files d’attente. Sans surprise, ce genre d’événement devient presque une routine, une mauvaise habitude.

En effet, et en l’absence de sites en ligne dédiés à cet évènement, notamment de plateforme de vente pour des désemparés car contraints à se rendre aux guichets. Pour les plus courageux, se rendre au stade aura finalement été la seule solution pour acquérir le précieux sésame. On imagine la suite, car, et dès l’ouverture de ces derniers, les débordements n’ont pas tardé à éclater.

Les milliers de jeunes et moins jeunes présents aux guichets du stade du 5-Juillet n’ont pas digéré la décision lunaire de n’en ouvrir que deux seulement en plus de décréter leur fermeture avant midi ! Une situation catastrophique à l’origine de véritables émeutes, des supporters, en colère, vont exprimer leur mécontentement en saccageant les lieux.

Résultat des courses : des supporters des deux camps, revenant chez eux bredouilles, des dégâts matériaux, et plus grave encore, des coûts humains. Plusieurs arrestations ont eu lieu, et un bilan lourd faisant état de nombreux blessés, dont certains graves selon certaines sources. La gestion chaotique de cet énième événement a révélé de graves lacunes organisationnelles et une incapacité à anticiper la forte demande des supporters.

La situation, qui avait rapidement dégénéré aux alentours du stade Olympique, transformant les lieux en un terrain d’affrontements opposant les forces de l’ordre à des supporters du Mouloudia et certains de l’USMA. Ces scènes affligeantes sont d’autant plus regrettables que les supporters ne voulaient qu’obtenir leur billet de match. Cependant, ils ne sont pas exempts de reproches, étant également responsables du déclenchement de ce chaos sans fin.

Le sentiment de “hogra” était palpable, mais recourir à la violence n’est pas la solution à ces problèmes. Les débordements auraient pu facilement causer des dégâts irréversibles, mettant des vies en danger et risquant de créer de nouveaux « martyrs du football », un phénomène malheureusement trop fréquent en Algérie. A qui la faute ? La réponse est connue !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email