-- -- -- / -- -- --
Sports

MCA : Le Doyen dans tous ses états

MCA : Le Doyen dans tous ses états

Le parcours en dents de scie ces derniers des Verts et Rouge de la capitale et la dernière défaite notamment, synonyme de véritable humiliation face à la lanterne rouge, le RC Arbaa, ne sont pas restés sans conséquences.

Tel un volcan en effet les fans du Doyen sont sortis de leur mutisme pour exprimer leur mécontentement d’une manière virulente en s’en prenant aux joueurs et au staff technique lors de la dernière séance d’entrainement prévue au stade annexe de l’OCO.

L’équipe du Doyen a tout simplement vécu des moments d’une extrême gravité qui en disent long sur la situation actuelle du club. Encore une fois, il est inadmissible de passer sous silence le comportement désinvolte d’une partie des supporters du Mouloudia qui se sont comporter d’une manier sauvage en cassant tout ce qui se trouvait sur le passage avant de vouloir s’en prendre aux joueurs et toute la composante du staff technique et médical.

N’est pas supporters du Doyen qui veut.Avant hier la tension au tour de l’équipe a atteint son paroxysme et les joueurs qui avaient refusé de s’entrainer n’avaient pas tort. La colère des supporters est certes compréhensible, mais pas au point de passer à de tels actes. 

Oser s’attaquer à des joueurs qu’il ya quelques semaines étaient porté aux nues n’a rien d’une passion dévorante pour les couleurs de son club. L’heure est grave et les responsables du club sont désignés comme les premiers responsables de ce dérapage pour avoir failli à leur première fonction.

Celle de sécuriser les joueurs et les mettre dans les meilleurs conditions surtout à quelques heures seulement d’un rendez vous très importants qu’est ce match de demie finale de coupe d’Algérie contre l’US Tebéssa Vendredi au stade du 05 Juillet.

Les moments de paniques et de colère vécues par les joueurs, le coach, Lotfi Amrouche, nés de cette tentative d’agressions, de menaces et d’insultes par ces pseudos doivent être bannis à jamais et que chacun assume ses responsabilités Que les personnes interpelles soient punis et que cela fasse tache d’huile car l’heure est très grave.

Que dire au nouveau coach, Abdelkrim Bira, appelé en pompier et qui devait entamer sa première séance d’entraînement après sa présentation aux joueurs .Ce dernier aujourd’hui a toutes les raisons de refuser sa nouvelle mission dans un cadre qui ne se prête nullement pour na pas dire dans une ambiance électrique voire désastreuse. Force est de signaler encore une fois et au risque de nous répéter que des supporters déchainés, ont saccagé le grillage d’entrée pour arriver jusqu’aux vestiaires, donnant la pire des frayeurs aux joueurs qui ont carrément refusé de s’entraîner. 

Bira qui a eu déjà dans un passé récent à driver l’équipe du Doyen ne s’est pas en effet retenu pour dire certaines vérités aux dirigeants présent s lors de cet incident non sans leur rappeler et signifier que les joueurs ont des droits, mais aussi des devoirs envers un club qui les a trop chouchoutés.. 

Obligation à eux de s’entrainer contre vents et marrés d’autant qu’ils sont à la veille d’un rendez vous capital pour sauver leur saison. Le boss Achour Betrouni, qui n’arrive plus à suivre le rythme des événements est croit on savoir sur le point de jeter l’éponge. Ce qui n’est pas fait bien évidemment pour arranger les affaires du Doyen dans tous ses états et dont seule une victoire contre l’US Tebéssa synonyme de qualification là la finale ramènerait un tant soit peu de sérénités dans ses rangs.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email