-- -- -- / -- -- --
Sports

MC Alger 0 – USM Alger 2 : Soustara s’offre le Mouloudia et un joyeux Mouloud

MC Alger 0 – USM Alger 2 : Soustara s’offre le Mouloudia et un joyeux Mouloud

Stade du 5-Juillet, affluence très nombreuse, temps doux et humide, bonne pelouse , excellent arbitrage du trio, Boukouassa assisté de Ibrahim et Bounoua
Buts : Benmoussa (57’ sp) et Darfalou (84’) MC Alger : Chaâl – Hachoud – Boudebouda – Bouhenna – Mebarakou – Karaoui – Bendebkda – Amada – Derrardja – Nekkache – Bernabas. Entraîneur : Bernard Casoni
USMA : Zemmamouche – Abdellaoui – Benyahia – Chafai – Cherifi – Koudri – Benguit – Benkhemassa – Benmoussa – Yaya – Darfalou. Entraîneur : Miloud Hamdi

Les Usmistes de la capitale, dos au mur après deux échecs consécutifs, n’ont pas fait dans la dentelle mardi, pour le compte de la mise à jour, en remportant sans conteste le 85e derby de l’histoire face au voisin et éternel rival, le MC Alger.

Une victoire au goût de miel pour les Rouge et Noir, qui étaient forcés par l’obligation de résultat afin de mettre un terme à un début de spirale négative devenue inquiétante et trop lourde à gérer.

Soustara s’est offert le scalp du Doyen et peut se permettre de fêter le Mouloud dans le bonheur et une sérénité retrouvée. Les Rouge et Noir, débordants d’énergie, ont fait le match qu’il faut, que tous les Socios attendaient d’eux pour renouer avec la victoire et chasser le doute, à l’issue d’un derby qui aura tenu toutes ses promesses, notamment dans les gradins où le spectacle était, encore une fois, au rendez-vous.

Sur le terrain, les retrouvailles entre voisins de la capitale, tant attendues après quatre reports, ont été marquées par un engagement à la limite de la correction sous la direction d’un excellent trio arbitral.

Mouloudéens et Usmistes sortant de fortunes diverses se sont livré une dure bataille du milieu de terrain, d’entrée, sans que l’une ou l’autre formation n’arrive à prendre le dessus au grand dam du public venue nombreux. 

Au retour de la pause citrons, les Mouloudéens, faisant montre de cafouillage dans leur jeu, confondant et manquant de réalisme dans la surface de l’intraitable Zemmamouche, ont plié le premier genou à la 54e sur un penalty indiscutable, sifflé par l’arbitre pour une grosse faute dans la surface de vérité d’Amada sur Benguit , l’homme du match. Benmoussa, chargé d’exécuter la sentence en l’absence du spécialiste maison Meftah, ne laissa aucune chance à Chaâl pour faire vibrer les gradins côté Rouge et Noir.

Libérés par cette ouverture du score, les poulains de Miloud Hamdi ont sorti la carte de la grinta et n’ont laissé aucune chance aux Mouloudéens de remettre les pendules à l’heure.

Une solidarité sans faille qui s’est traduite à six minutes de la fin par un K..O. portant la griffe de l’inévitable Derfalou, idéalement servi sur un contre par le joker de luxe Beldjillali. 

Un joli sursaut d’orgueil qui permet aux Usmistes de se réconcilier avec leurs supporters et surtout d’entrevoir la suite avec plus de sérénité, à commencer par bien gérer son prochain périlleux déplacement à Zaban face au MC Oran, et ce avant de mettre de l’ordre dans leur calendrier de nouveau face à l’USB puis à l’ESS pour espérer recoller au bon wagon. En face, le Mouloudia aura fort à faire pour se refaire une santé en se rendant à Bel Abbès pour une délicate mission de rachat.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email