-- -- -- / -- -- --
Sports

Match amical de rugby : De bon augure pour une première

Match amical de rugby : De bon augure pour une première

La rencontre amical de rugby Algérie-Tunisie, disputée vendredi au stade « Ahmed Zabana », a tenu toutes ses promesses gratifiant le public présent d’un beau spectacle, réjouissant pour les férus et passionnant pour les curieux.

Organisée pour la première fois en Algérie suite à la création de la Fédération algérienne de rugby le 17 novembre 2015, cette empoignade a été qualifiée de « pari gagnant » augurant d’un bon avenir de cette discipline, par les organisateurs qui ambitionnent de vulgariser sa pratique, dans la perspective de lancer un championnat national de rugby et former une sélection nationale compétitive en prévision de la coupe d’Afrique 2017 et des Jeux méditerranéens 2021 à Oran.

« Nous accorderons tous les moyens pour permettre à cette équipe d’être compétitive », a affirmé le ministre de la Jeunesse et des Sports dans une déclaration faite à l’APS, à la fin du match achevé sur une victoire des « Verts » sur le score de 16 à 6. »

Cette victoire conforte la prétention à une place de l’Algérie parmi les grandes nations de rugby », a déclaré M. El Hadi Ould Ali ajoutant « c’est un événement historique exceptionnel qui concrétise un des engagements du Premier ministre, Abdelmalek Sellal après la création de la Fédération algérienne de rugby, et un acte de naissance de l’équipe nationale qui dispose d’un grand potentiel ».

« Notre action vise à promouvoir ce sport, vecteur d’éducation et de loisirs de jeunes », a-t-il encore souligné. Le président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf s’est déclaré, pour sa part, très satisfait du retour du rugby sur la scène nationale après une longue absence, soutenant « la rencontre d’aujourd’hui a tenu toutes ses promesses et nous nous attendons à une vulgarisation de la pratique de cette discipline ».

Quant au président de la Confédération africaine de rugby, Abdelaziz Bougja, il s’est dit émerveillé par l’organisation de cette rencontre et enchanté de voir l’Algérie revenir se joindre au concert africain de rugby.

Le président de la Fédération algérienne de rugby (FAR), Sofiane Abdelkader Benhacène, qui s’est félicité du déroulement de ce match pour la relance de cette discipline, a déclaré à l’APS « il est de l’intérêt de l’Algérie de vulgariser ce sport qui sied au mental algérien, celui de guerrier partant du potentiel humain existant et qui est capable de rivaliser avec les meilleurs de la discipline en Afrique ».

« Le rugby, c’est d’abord des valeurs qui se transmettent », a soutenu Azouz Aïb vice-président de la FAR, évoquant avec bonheur l’incorporation de deux éléments locaux en l’occurrence Amine Boualhbel d’Oran et Halla Mohamed d’Alger).

« Le rugby est un sport convivial et fraternel à faire découvrir à la jeunesse », a fait valoir Mecherka Benadja, venu de France soutenir Yacine Saoui Benzema. La mère de cet élément n’a pas caché sa joie de voir son fils évoluer au sein de l’équipe nationale et en Algérie. « Ce sera un grand bonheur et une grande fierté de voir un jour le drapeau national hissé par le XV algérien au japon en 2019 ».

La rencontre Algérie-Tunisie a créé une ambiance des grands jours au stade « Ahmed Zabana », drainant une foule considérable de spectateurs (enfants, jeunes, femmes et vieillards) de plusieurs wilayas du pays et de l’étranger, aux côtés du ministre de la Jeunesse et des Sports, du président de la Confédération africaine de rugby, du président du COA, des autorités locales, des ambassadeurs de Tunisie et du Royaume Uni en Algérie et de personnalités sportives.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email