-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Maroc: une cellule de Daesh démantelée

Maroc: une cellule de Daesh démantelée

Quatre membres présumés du groupe terroriste Daesh ont été arrêtés au Maroc, alors qu’ils préparaient des attentats «dangereux et imminents».

Les quatre Marocains, âgés de 23 à 26 ans, ont été interpellés dans un quartier populaire de Tanger (nord) et placés en garde à vue, selon un communiqué de la police marocaine publié lundi

Le Bureau central marocain d’investigations judiciaires (BCIJ), spécialisé dans la lutte antiterroriste, a indiqué que l’«émir» autoproclamé de la cellule avait enregistré une vidéo d’allégeance « au soi-disant émir actuel de l’organisation Daesh (Etat islamique) ».

Selon le communiqué, « les suspects n’ont pas pu rejoindre les camps de Daesh dans la région du Sahel au sud du Sahara ».

Des armes blanches, des équipements et supports électroniques, ont été saisis, a jouté la BCIJ, relevant que l’opération confirme « la poursuite des menaces terroristes qui guettent la sûreté du royaume et l’entêtement des extrémistes de Daesh à exécuter les opérations terroristes.

En septembre, les autorités marocaines avaient annoncé le démantèlement d’une cellule affiliée à l’EI et l’arrestation de cinq hommes accusés de préparer activement des attentats suicide contre des « personnalités » et des « sièges des services de sécurité » du royaume.

A cette occasion, le patron du BCIJ, Abdelhak Khiame, avait souligné les défis de la lutte antiterroriste face à des « cellules agissant dans la clandestinité comme des cellules dormantes », sans lien direct avec l’EI, dans un contexte régional perturbé par l’instabilité de la région sahélo-saharienne et le conflit en Libye.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email