-- -- -- / -- -- --
Monde

Marine Le Pen : «François Hollande manque de courage politique !»

Marine Le Pen : «François Hollande manque de courage politique !»

Le chef d’Etat français François Hollande manque du courage nécessaire pour procéder à un changement radical de la politique tant attendu par le peuple, estime la présidente du Front national Marine Le Pen.

Selon Mme Le Pen, lors de son allocution de vœux de Nouvel An, le président Hollande a « incarné le gouffre inouï qui existe entre lui et les Français ». « Il ne suffit pas d’agiter beaucoup les mains en parlant « audace » et « confiance » pour devenir comme par magie un président audacieux, capable de faire renaître la confiance.

Il faut pour cela avoir le courage de rendre à la France et aux Français leurs libertés et rompre avec le politiquement correct et l’économiquement correct qui étouffe notre pays et notre économie », lit-on sur le site officiel du FN. Lors des traditionnels vœux télévisés du 31 décembre, M. Hollande a appelé les Français à faire confiance « aux forces du pays » et, pour ce faire, à « en finir avec le dénigrement et le découragement ».

Selon lui, l’année 2015 « doit être une année d’audace, d’action et de solidarité ». François Hollande est par ailleurs honni par les peuples africains à cause de sa politique d’agression contre plusieurs pays souverains du continent. Au Mali, les troupes françaises sont en train de commettre un véritable génocide contre les populations innocentes de ce pays voisin de l’Algérie, et ce sous couvert de « la lutte anti-terroriste ».

Il faut savoir que cette guerre, visant surtout à fragiliser l’Algérie, est programmée depuis longtemps. Ce projet machiavélique appelé ‘’Serval’’, conçu en 2009, avait été déjà envisagé par l’Etat-major français et refusé par Nicolas Sarkozy à deux reprises. Après le Mali en janvier 2013, c’est au tour de la Centrafrique en décembre 2013 d’être à nouveau la proie des actions militaires françaises.

« En l’absence de tout contradicteur sérieux et grâce à une presse marchant au pas, le prétexte islamo-terroriste a permis à la France de renforcer ses troupes », relève le journaliste et militant anti impérialiste belge Michel Collon.

Et d’ajouter : « Le Mali est redevenu une colonie française de par la perte de toute indépendance militaire et donc politique. Les autorités politiques du pays disent ne pas avoir de contrôle sur ce qui se passe dans le nord du Mali contrôlé par les militaires français et en particulier à Kidal où l’armée française règne en maître en bloquant l’accès aux…Maliens ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email