-- -- -- / -- -- --
Nationale

Marches et grèves attendues ce mardi à Béjaïa

Marches et grèves attendues ce mardi à Béjaïa

Outre la 34e marche hebdomadaire de la communauté universitaire prévue pour ce mardi, une quinzaine de syndicats, organisations de la société civile, associations et partis politiques ont appelé aussi à des marches simultanées dans la matinée à partir de la maison de la Culture jusqu’au siège du tribunal de Béjaïa. Les trois syndicats autonomes de l’éducation, en l’occurrence CNAPESTE, SNTE et UNPEF regroupés en coordination dite (CSA), qui ont l’habitude de marcher les lundis, ont décidé de faire coïncider leur action avec celle des étudiants.

Les forces de l’alternative démocratique regroupant une dizaine d’associations, organisations de la société civile, syndicats autonomes et partis politiques dont le SATEF, SNAPAP, PST, PT, AVO88, CST,GAA,LADDH, UGCAA, etc. ont décalé aussi leur marche qu’ils organisent d‘habitude les mercredis pour marcher eux aussi aujourd’hui avec les autres forces et les étudiants à partir de la maison de la Culture. Les deux manifestations devraient se mêler et rallier celle des étudiants et l’ensemble de la foule devrait ensuite converger vers le Palais de justice.

Les forces syndicales, les formations politiques et les organisations de la société comptent réclamer ce mardi “la libération des détenus d’opinion et détenus politiques, la mise en œuvre d’un processus constituant ou une transition politique, rejeter la loi sur hydrocarbures et le scrutin présidentiel du 12 décembre prochain et exiger aussi le respect des libertés démocratiques, l’instauration un Etat démocratique et profondément social, dire non à la promulgation de nouvelles lois par le gouvernement actuel considéré « illégitime », contre la révision de la loi de la retraite qui prévoit la baisse du taux des salaires soumis à la cotisation à hauteur de 80%, et dire non au bradage des richesses nationales”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email