-- -- -- / -- -- --
Nationale

Marches de protestation à Kherrata et Béni Maâouche en soutien au détenus du Hirak

Marches de protestation à Kherrata et Béni Maâouche en soutien au détenus du Hirak

Une nouvelle marche de protestation pacifique a été organisée ce samedi dans la ville de Kherrata, à l’est de la wilaya de Béjaïa. Cette marche est organisée chaque samedi afin de soutenir les détenus d’opinion et détenus politiques du mouvement populaire, dont le nombre se rapproche de la centaine et exiger un Etat démocratique, de libertés et un changement de régime politique. Des milliers de personnes ont pris part à cette nouvelle marche et ont sillonné la ville avant de se regrouper devant le tribunal de la ville, scandant des slogans hostiles au gouvernement, et décriant le personnel politique actuel, notamment les candidats aux élections du 12 décembre prochain.

Les marcheurs ont entonné les habituels slogans, entre autres :« Djazaïr houra démocratia : Algérie libre démocratique », « Siyada chaâbia, marhala intikalia : souveraineté au peuple et période de transition », « Ya h’na ya n’touma », « Bled bledna n’dirou rayna », « Echaâb yourid el istiklal, « Ulac l’vot ulac », « Libérez les détenus », « Libérez les otages », « Libérez l’Algérie », « Libérez la justice », « Harouha ya loulad harouha : libérez le pays les jeunes, libérez le, les jeunes ». « El ho lebled bledna n’dirou rayna, makenche l’vot », « Wallah manvoti hetta terrahlou : nous jurons par Dieu que nous n’allons pas voter jusqu’à votre départ », « Makenche l’vot ya shab el kaskrout », « Dawla madania machi askaria », « Noukni nenad atsrouhem atsrouhem : nous avons dit vous allez partir, vous allez partir », Anedou anelhou alema yeghli udhavu : nous allons poursuivre le combat jusqu’à la chute du régime » « RND, FLN, houkama, berlamane, dégage dégage, dégage dégage ».

Des banderoles portant les revendications du Hirak, dont la libération de tous les détenus, ont été arborés avec les photos des détenus dont Karim Tabbou, Lakhdar Bouregaâ et les personnes arrêtées lors des manifestations. Une autre marche a été organisée aussi dans la commune de Béni Maâouche, soutenant les détenus du mouvement populaire et exigeant leur libération et plus particulièrement l’enfant de la ville Nacer Timsi. La marche a été couronnée par les interventions des P/APC de Sidi-Aïch et de Béni Maâouche, M.M. Abahour Chafik et Mokrane Labdouci et le père du détenu de la localité Kheirredine M. Rachid Medjani. Ces derniers ont dénoncé de manière ferme et énergique la répression et exigé des enquêtes sur ces dépassements, appelant au maintien de la mobilisation pacifique afin d’instaurer, selon eux, « un Etat de droit démocratique et populaire ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email