-- -- -- / -- -- --
Nationale

Marche citoyenne : Les femmes en force à Annaba

Marche citoyenne : Les femmes en force à Annaba

Annaba a renoué avec la protesta contre la candidature du président sortant au prochain rendez-vous électoral. La force de l’opposition citoyenne contre un mandat de plus en faveur d’Abdelaziz Bouteflika s’est amplifiée au point que même des militants du FLN, en grand nombre, ont rallié la colère des citoyens d’Annaba. Dès la matinée de ce mardi, des centaines d’habitants, venus des douze communes que compte la wilaya d’Annaba, se sont rassemblés à la gare routière de Sidi Brahim pour organiser une marche sur l’avenue de l’ALN avant de se diriger vers le Cours de la Révolution, principale place des revendications des citoyens « contre un mandat de plus ». Au cours de leur marche, les protestataires, arrivés à hauteur de l’Ecole de police Larbi-Khediri qui se trouve avenue de l’ALN, ont scandé « Chorta ! Chorta ! Au service des citoyens ».

Arrivés sur le Cours de la Révolution où des centaines d’étudiants s’étaient rassemblés, les protestataires scandaient à l’unisson : « Viva l’Algérie », « FLN dégage ! ». A signaler, dans cette énième protestation, la présence des femmes venues en force crier leur refus d’un cinquième mandat en faveur du président sortant Abdelaziz Bouteflika. Ces femmes, outre les étudiantes, sont enseignantes, fonctionnaires, ou femmes au foyer. Toutes scandaient : « Non à Bouteflika ! », « Oui pour une Algérie moderne et démocratique ». Il faut ajouter que l’ambiance était à la fête et la bonne communion entre les manifestants a duré tout le long de la manifestation. Pour le moment, une chose est sûre : plus citoyen ne semble se prononcer pour un cinquième mandat en faveur de Président sortant, et les personnes connues pour leur admiration pour l’actuel chef de l’Etat semblent fuir toute question.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email