Mandat d’arrêt contre Poutine: Pékin appelle la CPI à éviter «le deux poids deux mesures» - Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Mandat d’arrêt contre Poutine: Pékin appelle la CPI à éviter «le deux poids deux mesures»

Mandat d’arrêt contre Poutine: Pékin appelle la CPI à éviter «le deux poids deux mesures»

La Chine a appelé lundi la Cour pénale internationale (CPI) à éviter le «deux poids deux mesures», après l’émission par cette juridiction d’un mandat d’arrêt contre Vladimir Poutine.

Le président russe est accusé par la CPI, basée à La Haye (Pays-Bas), de crime de guerre pour «déportation illégale» d’enfants ukrainiens dans le cadre du conflit entre Moscou et Kyïv.

La réaction chinoise survient quelques heures avant le début d’une visite d’État du président Xi Jinping en Russie, la première en près de quatre ans, lors de laquelle il s’entretiendra avec Vladimir Poutine.

«La Cour pénale internationale doit adopter une position objective et impartiale, respecter l’immunité de juridiction des chefs d’État en vertu du droit international», a déclaré lundi Wang Wenbin, un porte-parole de la diplomatie chinoise, en réponse à une question sur le sujet.

L’institution doit «éviter la politisation et la politique du deux poids deux mesures», a-t-il souligné devant la presse, dans une référence aux autres interventions militaires ne donnant lieu à aucun mandat d’arrêt de chef d’État.

Wang Wenbin était interrogé sur l’opportunité pour Xi Jinping de confirmer sa visite d’État en Russie malgré ce mandat d’arrêt international à l’encontre de Vladimir Poutine.

«Les deux parties (…) vont pratiquer un véritable multilatéralisme, promouvoir la démocratie dans les relations internationales, construire un monde multipolaire, améliorer la gouvernance mondiale et contribuer au développement et au progrès du monde», a répondu Wang Wenbin.

«La Chine maintiendra sa position objective et juste sur la crise ukrainienne et jouera un rôle constructif dans la promotion de pourparlers de paix.»

Pékin appelle toutefois au dialogue ainsi qu’au respect de l’intégrité territoriale de tous les États – y compris de l’Ukraine.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email